Pour les vacances, je suis partie à Whitefish, dans le Montana…

…(avec 28 personnes de ma famille !) pour une semaine d’aventures à la montagne !

Le genre de voyage qui alterne périodes de farniente au bord d’un lac et moments beaucoup plus actifs … tout ce que j’aime ! Voilà mon petit guide du Montana !

Road trip : L’aéroport le plus proche de Whitefish est à Kalispell, mais si vous avez l’âme d’un globe-trotter, choisissez l’option road-trip. Nous, on a tout fait en voiture depuis le Minnesota (18 heures aller/18 h retour) et ça fait vraiment partie de l’aventure. On peut s’arrêter dans plein de parcs nationaux en chemin, il y en a tout autour. Nous, on a traversé le Theodore Roosevelt National Park dans le Dakota du Nord. Ne ratez surtout pas les grandes étendues sauvages (et les bisons !).

Randonnée : A Big Mountain, prenez le sentier Danny On Trail. Une boucle de 6 km qui offre des vues sublimes sur la ville et les montagnes alentour. Une fois au sommet, prenez le télésiège pour redescendre (et reposer vos jambes), le panorama est encore plus dément. Si vous avez un peu plus de temps, allez au Glacier National Park qui propose plein de sentiers de rando plus soutenus.

Plage : J’ai passé une bonne partie de la semaine dans l’eau. Le lac de Whitefish est trop beau et parfait pour se rafraîchir en fin d’après-midi (il faisait 30° tous les jours). On avait ramené nos kayaks, et on a loué des paddle boards chez Paddlefish Sports, en ville. Le lac est top pour se baigner, faire du bateau ou juste buller au soleil. Il y a pas mal de rochers au fond de l’eau, donc même si ce n’est pas super chic, prenez une paire de méduses, vos pieds vous remercieront.

Osez le rafting : Ce n’était pas ma première expérience du rafting en eaux vives, mais c’est la plus mémorable. On a réservé une session chez Glacier Raft Company (demandez Jesse comme moniteur, il est adorable) et à 15, on a navigué sur le bras central de la Flathead River. A mi-chemin, sur des rapides un peu toniques, j’ai été éjectée du raft, mais j’en garde quand même un souvenir génial.

Manger, boire, profiter des bonnes choses : On a cuisiné la plupart de nos repas dans nos petits cabanons mais on allait prendre le petit-déjeuner en ville tous les matins. The Red Caboose fait des scones énormes and sert le très bon café Stumptown. Allez manger un burger au Bulldog Saloon (une halte bienvenue après la séance de rafting !) et prenez le temps de regarder les photos qui sont aux murs (essayez de trouver mon cousin Patrick, sur le mur près du bar !). Si vous aimez la bière, le brasseur Great Northern Brewing Company est un passage obligé. Goûtez la bière aux myrtilles. D’ailleurs, impossible de repartir sans avoir goûté aux myrtilles. Avec mon père, on en a ramassé pendant notre randonnée sur Big Mountain, mais vous en trouverez sous toutes ses formes (caramels, confiture, coulis) dans la plupart des boutiques de la ville.