Après des années de pub extra 80′s, power woman décomplexée, aimant la vitesse et le sexe, soudain la femme Balmain est tranquille, chez elle, simplement sublime, intimement parisienne, portant ses fringues-trésors avec la dose de détachement idéal. Moi, j’adore.