Je n’ai RIEN à me mettre !?!

Oui, bon, c’est pas tout à fait vrai, mais c’est exactement l’impression que j’ai alors que c’est même pas encore la Fashion Week.

Du coup, je me suis dit qu’il était vraiment temps que je fasse le vide dans ma penderie.

Ce qui veut dire que j’ai fait subir un vrai calvaire à mon amoureux en sortant l’intégralité de mes fringues pendues, pliées, empilées (ma pile de jeans), et mes chaussures. J’ai tout essayé et divisé en OUI ou NON. (Un peu comme dans Sex and the City, quand Carrie fait le ménage dans son placard, sauf que là, c’était beaucoup moins drôle, c’était la version sans champagne).

Résultat ? J’ai vendu ou donné tout ce qui ne m’allait pas, était trop « mode », trop usé… et j’ai investi dans un nouveau pantalon noir que j’ai déjà porté plus souvent que tous les trucs dont je me suis débarrassée. A partir de maintenant, je me suis jurée de n’acheter que des basiques simples et évidents.

Je sais déjà que je serai trop contente le matin, quand au lieu de me prendre la tête pendant des heures, je pourrai tout de suite me jeter sur mon pantalon noir/ma petite robe noire/un t-shirt blanc/une chemise d’homme dans mon placard.