Vu que c’est la semaine illustration avec le lancement de ma boutique (Yoooouhou ! Promo !!! :) je me suis dit que ce serait un bon moment pour publier cette interview que j’ai faite pour le Elle anglais – ce sont des conseils pour ceux qui rêvent de se lancer dans l’illustration.

Le ton est un peu différent de celui que j’ai d’habitude – il a été édité – mais les idées sont là.
N’hésitez pas à me poser vos questions à ce propos si vous en avez !

1. D’abord, il faut être très patient et bosser dur. Percer peut prendre pas mal de temps et il est rare que le succès arrive après seulement un an ou deux. Chaque jour, il faut se prendre par la main et ne jamais oublier que pour percer dans un milieu très concurrentiel, il faut vraiment persévérer.

2. Diffusez votre travail au maximum : créez un site Internet, assurez vous-même vos RP et participez à des concours. Personne ne viendra frapper à votre porte pour vous proposer un super projet, c’est à vous d’être inventif et de prendre des initiatives. Faites des choses que vous aimeriez vraiment qu’on vous demande. Je me souviens que je m’inventais de fausses commandes d’illustrations, comme dessiner une campagne pour Chanel, que je publiais ensuite sur mon site.

3. Les employeurs potentiels ont envie de sentir que vous leur ressemblez, et c’est quelque chose que l’on peut communiquer à travers la façon dont on s’habille. En matière de workwear, j’adore ce que font Valentino ou Stella McCartney, ils sont très modernes et parlent aux femmes modernes.

4. Le travail de sélection est super important. Quand on présente son portfolio à un magazine de mode haut de gamme, il faut choisir des éléments forts, avec un vrai point de vue mode qui inspirera immédiatement les gens qui verront votre travail. Mieux vaut présenter 10 illustrations géniales que 50 illustrations un peu moyennes ou moins pertinentes.

5. Ne vous contentez pas d’Internet pour trouver de l’inspiration. Sortez de votre studio, entourez-vous de gens créatifs… en fréquentant les cours du soir d’une école d’art, par exemple. Le boulot d’illustrateur/trice peut être très solitaire. Si vous aimez aussi faire des rencontres et voyager, l’idéal, c’est d’associer l’illustration à d’autres disciplines comme la photo ou la rédaction d’un blog.