Tom Ford a décidé de vieillir.

Ça m’a pas mal marqué, cette phrase de Tom Ford dans un récent numéro de Women’s Wear Daily.

J’ai trouvé ça drôle qu’un homme qui avoue lui-même être dans le contrôle constant de son image aille jusqu’au bout du bout de son obsession : Par cette phrase, il déclare que c’est donc lui-même (pas la vie) qui a décidé de se laisser vieillir (et qu’il allait arrêter botox, fillers, etc).

C’est intéressant, parce que plus on pourra contrôler le processus de vieillissement grâce à la cosmétique et à la chirurgie (que les résultats du contrôle soient le plus souvent une catastrophe est un autre sujet) plus on aura le choix de décider à quel moment on dira au monde : “ok, ça y est, j’ai vieilli.”

Un peu comme une femme décidant un jour de ne plus colorer ses cheveux blancs.

Ça doit être assez libérateur, finalement…

Photo: SGP Italia srl/WireImage