Bon, je n’ai jamais été portée sur les talons. Oui, je sais, je culmine à 1 m 58, ce qui fait de moi une ovni dans la faune de lianes à jambes XXL des mannequins et autres modeuses…

Mais je suis comme ça, j’ai toujours privilégié le confort à la hauteur.

Bon, je n’ai rien contre les boots à talons, qui me permettent de gagner 2 ou 3 cm (Youhou ! A 1 m 62, je frôle la taille moyenne…) mais lorsque j’ai vu cette paire de talons Prada, toutes mes théories anti-talons se sont envolées, remplacées par des visions de moi sous les traits d’Emmanuelle Alt, notre icône style au studio. Des talons Prada et un slim : il ne m’en fallait pas plus pour me voir courir d’un défilé à l’autre dans les rues de Paris, comme la Fashion Parfaita capable d’avaler des kilomètres de trottoirs new-yorkais en talons de 10.

Même pour une fanatique du plat, ces talons s’imposaient. Dès que je les ai vus, j’ai su qu’il était temps que j’investisse dans quelque chose de beau, un accessoire qui deviendrait l’un des basiques de ma garde-robe. (remarque : et comme ils étaient encore en soldés, je ne faisais pas non plus complètement sauter la banque, hum, enfin…)

Moi, c’est Prada qui a réussi à me faire prendre 10 cm, et vous ?