L’idée pour mon séjour à LA, c’était de passer mon temps à écrire, à faire du yoga et à manger macrobio. Genre, détox au soleil en début d’hiver, quoi…

Bon, comme vous me connaissez, ça ne s’est pas du tout passé comme ça, j’ai bu plus de vin rouge que de Green Juice mais n’empêche, je suis allée deux ou trois fois au yoga, et j’ai découvert un truc génial…

Le AntiGravity Yoga.

Le AntiGravity Yoga, c’est ce yoga qui se pratique dans une espèce de hamac très souple et très flexible, dans lequel on peut se rouler et / ou s’attacher. On se retrouve la tête en bas, on fait ses exercices dans les airs, et on crie beaucoup.

Enfin je crie beaucoup. Pour moi, c’est un challenge de dingue de faire ce type d’exercice parce que je suis très flippée de bouger mon corps dans l’espace. Je n’ai jamais pu faire la roue tellement ça me fait peur et même me pencher en arrière me traumatise.

Comme si j’avais un blocage psychologique, quoi.

Je pense que c’est pour ça que j’ai autant adoré l’exercice. Je suis ressortie du cours non seulement totalement zen, mais d’avoir réussi à me retourner sur moi-même comme vous me voyez sur la photo m’a donné l’impression de m’être complètement surpassée.
Une sensation de béatitude qui ne m’a pas quittée pendant des jours.

Et le bonus, c’est que ça relaxe totalement la colonne vertébrale. Moi qui ai souvent mal au dos, en sortant, j’avais l’impression de marcher sur un nuage.

Bref, j’ai mega extra kiffé, c’est mon nouveau sport préféré, parce que ça mixe tout ce que j’aime : le yoga, le fun et même une petite dose de Cirque du Soleil !

Vous avez déjà essayé ? Vous connaissez des bons cours à New York ?