J’essaie d’apprivoiser ma raie au milieu.

Pendant longtemps (mais vraiment très très longtemps), j’ai eu une raie sur le côté et une frange longue. Résultat, jamais on ne voyait mes deux yeux à la fois : je pensais que ça me donnait un petit air mystérieux, mais en fait, j’étais surtout devenue presque aveugle. Pourtant, j’ai cru que je garderais cette mèche (et ce look) toute ma vie et que ma coupe deviendrait aussi légendaire que le carré d’Anna Wintour.

Mais un jour, suite à un moment d’égarement, je me suis retrouvée avec une frange courte toute droite et une raie au milieu. Je vous ai déjà raconté cet épisode et le traumatisme qui s’en est suivi, au point que je n’ai plus osé toucher à mes cheveux pendant assez longtemps, j’avais trop peur de commettre une autre erreur irréparable (oui, je sais, c’est juste des cheveux, ça repousse).

Du coup, aujourd’hui, ma frange a repoussé et disparu, j’ai les cheveux longs et une raie au milieu.

Bon très souvent, je me sens un peu trop exposée, comme si on ne voyait plus que mon front. Eh oui, je ne peux plus me cacher derrière quoi que ce soit. Maintenant, je vois très bien des deux yeux. J’ai une petite tendance – comme Eric me l’a fait remarquer -, à repousser des mèches sur mon visage, donc je ressemble un peu à l’actrice de The Ring (si vous n’avez pas vu le film, surtout ne le regardez pas, il est trop flippant). Pareil, j’opte rarement pour des queues de cheval, toujours à cause de la même phobie qu’on ne voie plus que mon front, (eh oui, si vous l’ignoriez, je suis complexée du front). Mais aujourd’hui, oui, AUJOURD’HUI, une nouvelle page se tourne. J’ai dit adieu à mon complexe du front et j’assume ma raie au milieu ! Je ramène même mes cheveux derrière mes oreilles !!

Je suis une nouvelle femme. Une nouvelle femme avec une raie au milieu.

Et vous, vous alternez entre raie au milieu et sur le côté ou vous préférez ne pas prendre de risques ?