Le secret de cet effet charbonneux prune repéré en backstage chez Rachel Comey ?

Du rouge à lèvres.

Je sais, ça a l’air bizarre, mais ce n’est pas la première fois que j’entends parler du lipstick comme ombre à paupières (Valentina de Grey Magazine m’a confié que c’était l’une de ses astuces beauté !).

Vous avez déjà essayé ? Vous y pensez ? Vous aimez ?