Que porte une city girl quand elle jardine ?!

Euh, quoi ?! Jardiner ? En ce moment, je passe pas mal de week-ends upstate (oui, Upstate, la destination de tous les New-Yorkais le WE, une escapade hyper originale) dans un super beau manoir entouré d’un sacré bout de terrain. Rien que la grange fait un bon pâté de maisons à elle seule. Bref, le week-end dernier, c’était la première fois depuis des mois que le sol n’était pas recouvert de neige, youhou !

Du coup, c’est aussi la première fois qu’on a pu voir les plates-bandes toutes tristes, pleines de mauvaises herbes et de feuilles desséchées. Et qu’est-ce que je fais, moi, en pantalon de smoking, petit débardeur et sneakers immaculées avec le seul outil à ma disposition, aka mes mains ? Je me mets à tirer comme une malheureuse sur toutes les pauvres herbes folles. Franchement, sans être une pro, j’ai réussi à dégager quelques jonquilles qui se cachaient là ! Et puis tout à coup, déclic, j’ai réalisé que JE PORTAIS UN PANTALON DE SMOKING. Quoi… mais qu’est-ce que… ? Hein ? Je suis pas un peu ridicule ?

Est-ce qu’il faut porter un tablier ? Et des sabots en plastique avec des chaussettes ? Un grand chapeau de paille ? Sinon, on peut adopter l’approche buco-chic à la Grey Gardens ( NDLR : un vieux documentaire hallucinant montrant la tante de Jackie Kennedy et sa fille qui vivaient dans un vieux manoir délabré, dans le plus grand dénuement, mais arborant toujours fourrures et turbans improbables pour un look décadent) : on enfile une fourrure, on glisse ses cheveux sous un foulard … et on laisse carrément tomber le jardinage.

Le WE prochain, j’ai prévu de prendre… attention… un short en jean! Plus une chemise, des bottes de pluie et un panier vintage (ça, je sais pas trop à quoi ça me servira, mais ça m’a paru très Audrey Hepburn dans l’esprit, et franchement, avec cette référence, difficile de se tromper, non ?)

Des conseils pour optimiser mon look jardinage ?