Êtes-vous touché par la dépression saisonnière ?

La dépression saisonnière affecte des millions de personnes chaque année. Peu importe votre âge, votre race, votre sexe ou votre orientation sexuelle, vous pourriez être touché par la dépression saisonnière. Dans cet article, nous examinerons les symptômes et les remèdes pour la dépression saisonnière, et comment vous pouvez savoir si vous êtes affecté par ce trouble mental. Nous examinerons également les différents moyens par lesquels vous pouvez traiter et gérer la dépression saisonnière. Enfin, nous examinerons les façons dont la dépression saisonnière peut affecter votre santé et votre bien-être général.

À l’arrivée de l’automne, beaucoup d’entre nous peuvent éprouver une grande fatigue, une baisse d’énergie, une pénurie de motivation, une soif de produits sucrés et gras, et un moral à son plus bas. Il s’agit peut-être de la dépression saisonnière. Parfois elle est légère, parfois elle est plus sévère et peut causer des difficultés dans la vie de tous les jours. 

Quelles sont les causes de la dépression saisonnière ?

Les raisons exactes de la dépression saisonnière restent inconnues, mais il semble que c’est principalement le manque de lumière du jour, plus précisément, une baisse d’intensité lumineuse et d’exposition au soleil naturel. Quand l’automne arrive, les journées raccourcissent et on manque de lumière ce qui provoque une diminution de la production d’hormones comme la sérotonine, qui est stimulée par la lumière du soleil. Ce problème s’aggrave pendant l’hiver, lorsque nous limitons nos sorties en raison du froid et le sang s’épaissit, ce qui se traduit par une diminution de l’oxygénation et, par conséquent, par un état de fatigue.

Comment la reconnaître ?

La dépression saisonnière se manifeste en automne, généralement dans les pays qui souffrent de longs hivers. Elle cesse habituellement avec l’arrivée du printemps et plus d’heures d’ensoleillement. Voici quelques symptômes fréquents associés à cette condition : 

  • États d’humeur dépressifs, tristesse, sentiment de culpabilité et dévalorisation. Manque d’enthousiasme et ennui, avec des fluctuations d’humeur, de l’irritabilité et de l’anxiété.
  • Fatigue et manque de dynamisme, ainsi que des difficultés pour s’endormir et des réveils nocturnes. 
  • Gain de poids, dû à une alimentation plus riche et grasse ainsi qu’à une activité physique réduite.

L’alimentation pour vous soutenir !

L’automne et l’hiver sont souvent des périodes où nous donnons moins d’importance à notre alimentation, surtout si nous sommes atteints de dépression saisonnière. La baisse d’énergie, cet état de tristesse qui ne nous lâche pas et l’augmentation du stress nous poussent à remplir nos placards de produits sucrés et gras qui nous procurent un peu de réconfort. Cependant, cette habitude est néfaste. 

Par conséquent, faites appel à votre nourriture ! Choisissez des fruits et légumes frais de saison, idéalement bio, pour faire le plein de micronutriments essentiels. En effet, la nature est bien faite et les aliments de saison sont parfaits pour soutenir l’organisme face aux difficultés de la saison et répondre à tous ses besoins. Régalez-vous avec des recettes réconfortantes et savoureuses. 

À privilégier dans votre alimentation, les sources de : 

  • Magnésium : des taux sous-optimaux peuvent nous rendre vulnérables au stress et le stress chronique épuise rapidement notre magnésium. Il se place donc en tête de liste. On le retrouvera dans la spiruline, le germe de blé, les oléagineux (amandes, noix, noix du Brésil, noisettes ou encore noix de Cajou), certains fruits et fruits secs secs (cassis, banane, abricots secs et figues séchées), dans le cacao maigre, les légumes secs (haricots blancs, les pois cassés, …), les céréales complètes, etc.
  • Vitamines B3, B6, B9, B12 et C
    • La vitamine B3 (ou Niacine) aide à maintenir l’énergie, la performance et la concentration tout au long de la journée. Scientifiquement prouvé : Aide à maintenir la performance mentale et physique. La niacine contribue à des fonctions psychologiques normales. On la retrouve dans la levure de bière, l’avocat, les céréales complètes, les graines de tournesol et de sésame, …
    • La vitamine B6 (ou pyridoxine) contribue au fonctionnement normal du système nerveux, à un métabolisme énergétique normal et contribue à réduire la fatigue. La vitamine B6 contribue à des fonctions psychologiques normales. On la retrouve dans les bananes, la levure de bière, l’avocat, la ciboulette, les Shiitakés, ou encore les lentilles, …
    • La vitamine B9 (ou acide folique) : Les folates contribuent à des fonctions psychologiques normales. Les folates contribuent à la formation normale du sang. On la retrouve dans la levure de bière, le germe de blé, le jaune d’oeuf, l’asperge, le brocoli, l’épinard ou encore les lentilles, …
    • La vitamine B12 (ou colabamine) contribue à des fonctions psychologiques normales. On la retrouve principalement dans les viandes, les crustacés et les poissons. 
    • La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système nerveux, à un métabolisme énergétique normal, ainsi qu’à réduire la fatigue. Les légumes et les fruits très pigmentés sont d’excellentes sources de vitamine C. 
  • Oméga 3 : ils contribuent directement au fonctionnement normal du cerveau. On les retrouvera principalement dans les poissons gras sous forme d’EPA-DHA (Saumon, Sardines, Thon, Hareng, Anchois, …) ou encore dans les huiles végétales sous forme d’ALA (Olive, Noix, Périlla, Lin, Colza, …).
  • Sélénium : Il contribue également à une fonction thyroïdienne normale. On le retrouve en très bonne quantité dans les noix du Brésil, mais aussi dans les fruits de mer, les champignons, les tomates, la viande rouge, l’oignon, l’ail ou encore le brocoli. 

 

Alimentation pour vous soutenir !

L’automne et l’hiver sont souvent des périodes où nous donnons peu d’importance à ce que nous mangeons, surtout si nous souffrons de dépression saisonnière. La baisse d’énergie, cet état de tristesse qui ne nous quitte pas et l’augmentation du stress nous poussent à remplir nos placards de produits sucrés et gras qui nous procurent un peu de réconfort. Cependant, cette routine est néfaste. 

Par conséquent, sollicitez votre nourriture ! Optez pour des fruits et légumes frais de saison, idéalement bio, pour satisfaire tous vos besoins en micronutriments. En effet, la nature est bien faite et les aliments de saison sont parfaits pour soutenir l’organisme face aux difficultés de la saison. Dégustez de nouvelles recettes réconfortantes et savoureuses. 

À inclure dans votre alimentation, les sources de : 

  • Magnésium : des taux sous-optimaux peuvent nous rendre vulnérables au stress et le stress chronique épuise rapidement notre magnésium. Il se place donc en tête de liste. On le retrouvera dans la spiruline, le germe de blé, les oléagineux (amandes, noix, noix du Brésil, noisettes ou encore noix de Cajou), certains fruits et fruits secs secs (cassis, banane, abricots secs et figues séchées), dans le cacao maigre, les légumes secs (haricots blancs, les pois cassés, …), les céréales complètes, etc.
  • Vitamines B3, B6, B9, B12 et C
    • La vitamine B3 (ou Niacine) aide à maintenir l’énergie, la performance et la concentration tout au long de la journée. Scientifiquement prouvé : Aide à maintenir la performance mentale et physique. La niacine contribue à des fonctions psychologiques normales. On la retrouve dans la levure de bière, l’avocat, les céréales complètes, les graines de tournesol et de sésame, …
    • La vitamine B6 (ou pyridoxine) contribue au fonctionnement normal du système nerveux, à un métabolisme énergétique normal et contribue à réduire

      Mesures supplémentaires pour vous aider à surmonter la dépression saisonnière

      Êtes-vous touché par la dépression saisonnière ?Ne vous cloîtrez pas ! Faites du mouvement ! L’exercice physique vous aide à combattre la dépression saisonnière. De préférence, sortez à l’heure la plus favorable de la journée, lorsque vous pourrez tirer le meilleur parti des quelques rayons de soleil. Profitez-en pour prendre de grandes respirations, pour vous oxygéner ! Si vous avez la montagne ou la mer près de chez vous, c’est encore mieux. À la maison, pensez à renouveler l’air intérieur. 

      Des séances de luminothérapie peuvent vous soutenir durant la dépression saisonnière. Il existe des appareils qui vous permettent de jouir des avantages de la luminothérapie sans avoir à quitter votre domicile. Ainsi, vous pouvez poursuivre vos habitudes habituelles, tout en profitant de la lumière sur votre visage. 

      Profitez des bienfaits des plantes !

      Les plantes peuvent constituer d’excellents alliés pour soutenir votre moral et pour aider votre organisme à affronter les difficultés. Voici quelques-unes des plus connues :

      • Curcuma : Le curcuma (Curcuma longa L.) ou Safran des Indes est une plante très populaire qui est utilisée comme épice, colorant et médicament depuis plus de 3000 ans. On pense que le Curcuma pourrait stimuler le système nerveux.
      • Bacopa : Le Bacopa (Bacopa monnieri) ou Brahmi est une plante médicinale réputée pour faciliter la méditation et pour réduire le stress et favoriser le sommeil. Il peut aussi améliorer le fonctionnement du cerveau.
      • Rhodiole : La Rhodiole (Rhodiola rosea) est une plante adaptogène très étudiée et très prisée. Elle est utilisée dans les régions froides et arctiques pour renforcer l’organisme. Elle est aussi connue pour ses propriétés adaptogènes.
      • Griffonia : La Griffonia (Griffonia simplicifolia) est célèbre pour sa teneur en 5-hydroxytryptophane (5-HTP), un précurseur de la sérotonine. Elle est utilisée depuis des siècles par la médecine traditionnelle africaine.
      • Passiflore : La Passiflore (Passiflora incarnata L.) est très connue pour ses propriétés apaisantes et calmantes. Elle aide à induire un état de relaxation et favorise le sommeil.
      • Millepertuis : Le Millepertuis (Hypericum perforatum L.) est une plante herbacée réputée depuis l’Antiquité. Il contribue à l’équilibre émotionnel et au bien-être général. Il favorise la relaxation et le sommeil et peut avoir un effet positif sur l’humeur.

      D’autres plantes comme le Moringa, l’Ortie ou la Spiruline peuvent également être sollicitées pour soutenir l’énergie de l’organisme lorsque l’automne arrive. Un soutien aux fonctions hépatiques à l’arrivée de l’automne peut limiter la fatigue et faciliter la digestion. 

      Profitez des bienfaits des Fleurs de Bach et de l’Aromathérapie !

      Les Fleurs de Bach sont 38 états spécifiques négatifs qui peuvent être employés pour rétablir l’harmonie émotionnelle. Disponibles en unitaires ou en mélanges, ils s’utilisent pour traiter efficacement les sentiments défavorables.

      Les huiles essentielles sont aussi une option à considérer. Utilisez-les en massage ou en diffusion pour compléter les bienfaits des plantes et promouvoir des moments de détente. Citons par exemple : la Mandarine rouge, l’Ylang-ylang, la Lavande, la Marjolaine à Coquilles ou la Bergamote.

       

      Êtes-vous touché par la dépression saisonnière ?

      Articles similaires

      4.3/5 - (29 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X