Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Comment faire son gel hydroalcoolique bio ?


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Le gel hydroalcoolique est l’un des produits les plus populaires pour la protection contre les germes et les bactéries. De plus en plus de personnes choisissent désormais de faire leur propre gel hydroalcoolique biologique, car il contient des ingrédients naturels et écologiques sans produits chimiques nocifs. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment créer votre propre gel hydroalcoolique bio à la maison. Nous aborderons les avantages du gel hydroalcoolique biologique et vous donnerons des conseils sur les ingrédients à utiliser et la manière de le préparer.

Comment fabriquer un gel hydroalcoolique naturel ?

Le mouvement « Do It Yourself » (DIY) a incité de plus en plus de personnes à créer un gel hydroalcoolique naturel à emporter facilement.

Ces derniers mois, l’utilisation de gel hydroalcoolique bio ou conventionnel a été largement répandue. Elle n’est plus seulement réservée aux milieux médicaux et hospitaliers, les particuliers en font fréquemment usage.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande l’application régulière et correcte de gel hydroalcoolique pour une hygiène des mains adéquate, ce qui permet de préserver la santé.

Mais qu’est-ce qu’un gel hydroalcoolique ? Quelle est la différence entre un gel hydroalcoolique bio et non-bio ? Pourquoi produire sa propre solution hydroalcoolique ? Comment le fabriquer ? Quels sont les précautions à prendre ?

Pour en apprendre plus à propos de la solution hydroalcoolique et pour accéder à deux recettes pour la création de gel hydroalcoolique bio « fait maison », lisez ce qui suit !

Qu’est-ce que le gel hydroalcoolique ?

En général, le gel hydroalcoolique est un mélange homogène d’alcool, d’eau, d’un émollient tel que la glycérine et d’un antiseptique tel que la chlorhexidine. 

Toutefois, des additifs supplémentaires comme des colorants, des parfums, des silicones et des parabènes peuvent être ajoutés à certaines compositions.

Le gel hydroalcoolique bio, et parfois fait maison, comprend principalement de l’alcool végétal issu de blé, de l’eau, de la glycérine végétale, du jus d’aloe vera et des huiles essentielles. 

Une version organique est exempte de colorants artificiels, de conservateurs indésirables, de fragrances synthétiques et d’autres ingrédients nocifs pour la santé humaine. 

Il est appliqué en friction sur toute la surface des mains (paumes, poignets, zones interdigitales…) pour une hygiène cutanée optimale lorsqu’un lavage à l’eau et au savon n’est pas envisageable. 

Cependant, le gel hydroalcoolique, qu’il soit bio ou classique, ne lave pas les mains, donc il est conseillé de les laver avec du savon et de l’eau pour éliminer les microorganismes, bactéries et virus potentiellement pathogènes lorsque cela est possible.

Aujourd’hui, ce produit est largement utilisé après un contact avec une personne malade ainsi que dans les espaces publics et collectifs (écoles, transports en commun, supermarchés…).

Par ailleurs, il est recommandé d’acheter un gel qui respecte les normes afin de garantir son efficacité, ce qui est indiqué par le code « EN14476 » sur l’emballage. 

Enfin, le Haut Conseil de la Santé Publique exige qu’une solution hydroalcoolique bio ou classique contienne un minimum de 60% d’alcool pour être efficace.

Fabrication maison de gel hydroalcoolique : la recette proposée par l’OMS

Le gel hydroalcoolique est très recherché et les ventes ont connu une forte augmentation. Dans ce contexte, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a décidé de mettre à disposition une recette maison afin de contrer une éventuelle pénurie.

Les produits finis obtenus grâce à la recette de l’OMS sont de qualité et efficaces, comparables à ceux vendus en pharmacie ou présents dans les milieux hospitaliers et médicaux.

Cependant, cette recette n’est pas destinée au grand public car elle nécessite des compétences en pharmacologie, uniquement possédées par des professionnels du milieu médical et pharmaceutique, tels que des pharmaciens. La manipulation des ingrédients est dangereuse si elle n’est pas correctement effectuée et les ustensiles nécessaires sont peu communs et difficiles à trouver.

Pour réaliser ce produit maison, l’OMS propose de l’éthanol 96% ou de l’isopropanol 99,8%, du peroxyde d’hydrogène 3% (H2O2), du glycérol 98% et de l’eau distillée ou de l’eau bouillie et refroidie. Les récipients (réservoir de 50 l ou bouteille de 10 l…), un bécher et un alcoomètre sont de nécessaires outils de fabrication.

Sur le web, l’OMS a mis en ligne un « guide de production locale » pour guider les utilisateurs à travers les étapes de fabrication, le tout avec précaution !

Fabrication maison de solution hydroalcoolique : gel hydroalcoolique bio et fait maison

Comme mentionné auparavant, tout le monde ne peut pas appliquer la recette “DIY gel hydroalcoolique” de l’OMS et il faut manipuler les ingrédients avec une extrême vigilance. C’est pourquoi voici deux recettes accessibles de gel hydroalcoolique bio, à base d’huiles essentielles.

Préparation maison de gel hydroalcoolique bio : première recette 

Pour créer votre propre solution hydroalcoolique bio, vous aurez besoin d’un flacon de 100 ml, à pompe ou à vis, ainsi qu’un bol, un verre doseur et un mini-fouet. Si ces équipements ne sont pas disponibles, une cuillère suffit amplement !

Dans un premier temps, lavez soigneusement vos mains avec du savon, et nettoyez également tous les outils et votre plan de travail. Une fois lavé au savon, désinfectez le tout à l’alcool 70° puis laissez sécher à l’air libre.

Pour les ingrédients, vous aurez besoin de : 30 ml d’alcool 90°, 60 ml de gel d’aloe vera et 2 huiles essentielles : 16 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, aussi connue sous le nom de « tea tree » (Melaleuca alternifolia) et 8 gouttes d’huile essentielle de lavande (Lavandula stoechas ou Lavandula latifolia ou Lavandula burnatii).

Bien que facultatif, 8 ml soit une cuillère à soupe de glycérine végétale peut être ajoutée au mélange pour adoucir la peau et en préserver l’intégrité. 

Afin de commencer, versez dans le bol l’alcool, le gel d’aloe vera et les gouttes d’huiles essentielles. Remuez soigneusement jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. Pour finir, déversez le gel hydroalcoolique bio dans le flacon. 

Ce gel hydroalcoolique bio se conserve à l’abri de la lumière pendant 6 mois (sac, poche, placard…).

L’huile essentielle de tea tree (Melaleuca alternifolia) contribue à la résistance physiologique de l’organisme en cas de conditions environnementales sévères. L’huile essentielle de lavande (Lavandula stoechas ou Lavandula latifolia ou Lavandula burnatii), quant à elle, est une huile volatile qui aide à détruire les microorganismes. Enfin, l’aloe vera est un puissant soutien à la défense naturelle contre les microorganismes et permet de maintenir la peau saine. 

Fabrication maison de gel hydroalcoolique bio : deuxième recette

Les mêmes outils que pour la première recette de solution hydroalcoolique bio sont nécessaires et les mêmes recommandations sont à suivre.

Pour les ingrédients, vous aurez besoin de : 10 ml d’alcool 90°, 10 ml d’huile végétale, 50 ml de gel d’aloe vera, 2 huiles essentielles : 15 gouttes d’huile essentielle de tea tree (Melaleuca alternifolia) et 5 gouttes d’huile essentielle de lavande (Lavandula stoechas ou Lavandula latifolia ou Lavandula burnatii), et enfin, 10 gouttes d’extrait naturel de pépins de pamplemousse (EPP).

L’utilisation de l’EPP est utile car il favorise la résistance de l’organisme.

Il est possible de se servir de l’huile végétale d’amande douce (Prunus amygdalus), de noyau d’abricot (Prunus armeniaca) ou de sésame (Sesamum indicum), elles adoucissent et protègent la peau.

Pour préparer ce gel hydroalcoolique bio, déposez dans le bol l’alcool, l’aloe vera, l’huile végétale, les gouttes d’huiles essentielles et les gouttes d’EPP. Remuez soigneusement jusqu’à ce que la solution devienne fluide. Ensuite, versez-le dans le flacon prévu à cet effet. 

Tout comme la solution hydroalcoolique bio précédente, ce second gel hydroalcoolique bio se conserve à l’abri de la lumière pendant 6 mois afin de conserver les propriétés de ses composants, attestant de son efficacité.

Fabrication maison de gel hydroalcoolique bio : les précautions à prendre !

Une fois l’élaboration achevée, il est recommandé d’ajouter une étiquette sur le flacon, avec les inscriptions suivantes : « solution hydroalcoolique bio » ou « gel hydroalcoolique bio » et de le maintenir hors de la portée des enfants.

De plus, votre gel hydroalcoolique bio contient de l’alcool, c’est un produit susceptible de s’enflammer. Il est donc conseillé d’être prudent et de ne pas l’exposer à une source de chaleur directe. 

Votre solution hydroalcoolique bio et artisanal contient également des huiles essentielles. Par mesure de sécurité, l’utilisation de ce gel hydroalcoolique bio est déconseillée chez la femme enceinte et allaitante, chez le bébé et chez l’enfant. 

Pour obtenir plus d’informations, demandez conseil à un professionnel de santé qualifié.

Attention, votre gel hydroalcoolique bio est uniquement à appliquer sur les mains. Il n’est pas adapté à aucune autre partie du corps !

Enfin, il est nécessaire de savoir, par précaution, que l’efficacité des recettes “DIY gel hydroalcoolique bio” ne sont pas validées par les autorités de santé. Malgré cela, elles restent des solutions temporaires, intéressantes et économiques. 

Apprendre à utiliser le gel hydroalcoolique bio fait maison

Pour profiter des bienfaits de votre gel hydroalcoolique bio, il vous faut en appliquer une petite quantité sur vos mains sèches et saines. Frottez-les ensuite pendant environ 20 à 30 secondes. Des instructions plus précises sont disponibles sur le site officiel, qui détaille la méthode pas à pas. Prenez garde à ne pas en abuser, car une utilisation excessive n’améliore pas sa performance.

Dès que possible, optez pour un lavage à l’eau et à un savon naturel, qui convient à votre peau et qui ne contient pas de produits chimiques synthétiques ni de perturbateurs endocriniens. Un savon saponifié à froid et surgras est un excellent moyen de conserver une hygiène optimale tout en protégeant votre peau.

Quels sont les avantages à fabriquer son propre gel hydroalcoolique bio ?

La préparation d’un gel hydroalcoolique bio personnel présente de nombreux avantages : 

Coût accessible

Le gel hydroalcoolique biologique fait maison est très apprécié grâce à sa création simple et divertissante ainsi qu’à son application rapide. De plus, les matières premières nécessaires à sa fabrication sont bon marché. 

Configurabilité

Fabriquer sa propre solution hydroalcoolique bio permet de contrôler les composants du produit. En effet, certains gels contiennent des substances nocives telles que des colorants non naturels, des silicones ou des parabènes, qui peuvent être néfastes pour la peau et la santé en général. 

Par ailleurs, grâce à une sélection minutieuse des ingrédients de qualité, le microbiote cutané reste intact. En effet, bien que certaines bactéries et autres micro-organismes soient pathogènes, la peau possède un microbiome dont les bactéries sont considérées comme «commensales» car elles vivent en symbiose avec l’être humain et lui sont très bénéfiques. 

Il est donc important de ne pas perturber cette flore précieuse qui aide à maintenir une bonne santé, aussi bien cutanée qu’en termes de santé globale. 

Il est à noter que le microbiote cutané remplit des fonctions physiologiques vitales, il est donc essentiel de préserver son équilibre naturel. 

Économique et respectueux de l’environnement

Fabriquer son gel hydroalcoolique bio est un choix avantageux et bon marché. En effet, il ne faut que très peu de chaque ingrédient pour réaliser une seule solution hydroalcoolique bio. Ainsi, les mêmes matières premières peuvent servir à faire plusieurs gels. 

De plus, le contenant dans lequel est placé le mélange est réutilisable. 

Fabriquer un gel hydroalcoolique bio : les conseils d’une naturopathe

Même si la fabrication maison d’un gel hydroalcoolique bio ne permet pas d’atteindre le même niveau d’efficacité qu’un produit du commerce, il s’agit néanmoins d’une alternative simple, abordable et saine, qui peut facilement être glissée dans un sac ou une poche.

En outre, l’utilisation d’une solution hydroalcoolique bio issue de ce type de DIY peut constituer une option complémentaire à celle d’un produit classique, de sorte à les alterner.

Cependant, pour se protéger, n’oubliez pas de vous laver les mains à l’eau et au savon à intervalles réguliers et d’utiliser, à bon escient, un gel hydroalcoolique bio ou classique selon votre préférence.

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

4.3/5 - (25 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X