Les principes de la médecine Ayurvédique

L’Ayurvéda est une science médicale vieille de plus de 5 000 ans qui se base sur le concept des énergies universelles appelées « doshas ». Il s’agit d’un système de médecine holistique qui utilise des méthodes naturelles pour traiter non seulement les symptômes physiques, mais aussi les symptômes émotionnels et psychologiques. Les principes de l’Ayurveda visent à rétablir l’équilibre entre le corps et l’esprit et à promouvoir un mode de vie sain. Dans cet article, nous allons examiner les principes fondamentaux de la médecine ayurvédique et leur application à un mode de vie sain.

Les médecines orientales ancestrales ont beaucoup à nous enseigner. En considérant l’être humain dans sa globalité, elles nous encouragent à atteindre l’harmonie grâce à des habitudes de vie adaptées à nos besoins intimes. L’Ayurvéda, ou médecine ayurvédique, est un condensé de sagesse pour notre bien-être holistique. Cette pratique médicale indienne nous permet de mieux nous connaître, de respecter nos désirs et de préserver notre santé de manière courante et naturelle.

Qu’est-ce que l’Ayurvéda ?

Les principes de la médecine AyurvédiqueL’Ayurvéda est une médecine ancestrale indienne qui remonte à plus de 5000 ans. Le terme Ayurvéda signifie « science de la vie » en sanskrit. C’est une méthode holistique de santé qui prend en compte le corps, l’esprit et l’âme. L’Ayurvéda est basée sur le Véda, qui est un recueil de textes sacrés contenant des connaissances pour mener une vie équilibrée. Elle est reconnue par l’OMS comme un véritable système de santé traditionnel et peut aider à maintenir un état de bien-être en s’adaptant aux besoins de chacun.

Point de départ du système Ayurvédique

Le système médical holistique et ancestral de l’Ayurvéda a des origines qui remontent à l’Antiquité. Des penseurs sage ont étudié le fonctionnement du corps humain, ainsi que l’esprit et l’âme. Ils ont mis des années de méditation transcendantale pour former un système complet représentant le fonctionnement de l’être humain de façon harmonieuse avec la nature. Ces principes sont aujourd’hui la base de la médecine ayurvédique et sont transmis par l’oral avant d’être retranscrits sous forme poétique dans les Védas, littératures sacrées. Cette étape est connue sous le nom de l’âge védique.

Comprendre le fonctionnement de la médecine ayurvédique

La médecine traditionnelle ayurvédique est une pratique holistique qui implique un regard sur le corps, l’esprit et l’âme. Elle se base sur une compréhension personnalisée et des conseils d’hygiène de vie individualisés. L’Ayurvéda est fondée sur quelques principes fondamentaux à partir desquels sont déduits tous les conseils ayurvédiques traditionnels. 

Explorer les liens entre l’homme et la nature 

Les idées fondamentales de la médecine ayurvédique sont inspirées des méditations sur l’être humain et son environnement. Cet axe de la médecine ayurvédique se retrouve dans de nombreux textes scientifiques et philosophiques, car il existe une connexion entre le macrocosme et le microcosme. Par exemple, la structure des particules atomiques qui nous constituent et l’agencement des planètes autour des étoiles sont similaires. L’observation de l’infiniment petit nous aide à comprendre l’infiniment grand et vice versa.

Les éléments à l’oeuvre dans la matière 

Nous connaissons bien les cinq éléments qui composent la matière : l’Eau, la Terre, le Feu, l’Air et l’Espace (ou éther). Les Rishis inspirés par leurs méditations ont pu comprendre le lien entre l’être humain et son environnement naturel. En apprenant à connaître le fonctionnement des cinq éléments, nous pouvons révéler ce qui se passe à l’intérieur de nous-mêmes. Toute la philosophie de la médecine ayurvédique repose sur un équilibre entre ces éléments, que ce soit dans notre corps ou notre environnement. Maintenir cet équilibre équivaut à la prévention des maux. 

Les trois catégories de doshas

La plupart des médecines traditionnelles attribuent à l’individu une constitution qui détermine ses forces et ses faiblesses. Le dosha, également appelé humeur biologique, est un tempérament unique. Chacun de nous peut être classé dans l’une des trois grandes familles ayurvédiques : Vata, Pitta et Kapha. 

Cette idée est simple : nous possédons une combinaison particulière d’éléments qui interagissent ensemble pour nous donner notre forme, nos humeurs, nos forces, nos faiblesses et même notre personnalité. Les trois doshas existent dans le corps, avec des intensités variables. En apprenant à connaître le dosha dominant dans notre organisme, nous pouvons adapter notre hygiène de vie pour répondre à nos besoins et maintenir notre bien-être. 

La constitution de naissance 

Même si nos modes de vie changent, notre constitution de base reste inchangée. Il s’agit de notre Prakriti, un mélange hérité de nos parents. Si notre Prakriti est équilibré, un mode de vie non adapté peut entraîner une perte d’équilibre et le développement de dysfonctionnements divers. 

L’importance de l’équilibre 

L’équilibre est la pierre angulaire de la médecine ayurvédique. Lorsque nous retrouvons cet équilibre de base, celui dont nous bénéficions avant notre naissance, nous sommes en pleine possession de notre force vitale. Les différents doshas peuvent entrer en jeu à tout moment, altérant notre équilibre. L’objectif est donc de maintenir un équilibre entre les trois doshas, en essayant de retrouver notre constitution équilibrée Prakriti. 

Le déséquilibre à l’origine de nos maux 

Le déséquilibre est à l’origine de la plupart de nos maux. La médecine ayurvédique nous apprend à maintenir notre équilibre de base et à éviter ainsi les dysfonctionnements. En comprenant les liens entre l’homme et la nature, les éléments qui composent la matière et les trois catégories de doshas, nous pouvons retrouver notre bien-être et notre force vitale.

Équilibre et déséquilibre en médecine Ayurvédique

La notion de Vikriti en médecine ayurvédique désigne une prédominance d’un dosha par rapport aux autres éléments, un déséquilibre temporaire et circonstanciel. Afin de maintenir une santé optimale, il est nécessaire de savoir lequel de ces éléments est le plus prépondérant et de mettre en place des cures ayurvédiques régulièrement. L’Ayurvéda étant une médecine holistique, elle tient compte des sources de déséquilibre d’origine physique, mentale ou émotionnelle.

Qu’est-ce que la médecine traditionnelle ayurvédique ?

Les principes de la médecine Ayurvédique Il s’agit d’une méthode holistique pour maintenir un état de bien-être physique et mental. Elle est comparable à une cure naturopathique de revitalisation ou de détoxination qui inclut des directives d’hygiène de vie pour atteindre un bien-être optimal. Une cure ayurvédique est habituellement de 15 jours, mais peut être prolongée si nécessaire. Elle se compose généralement de modifications alimentaires, de prises de plantes spécifiques et d’ajustements liés à l’hygiène de vie, tous visant à rétablir l’équilibre des trois doshas : Pitta, Vata et Kapha.

Comprendre votre profil ayurvédique ?

La médecine ayurvédique traditionnelle commence par déterminer votre Prakriti, qui est votre constitution de naissance. Cela nous permet de déterminer votre Vikriti, qui est l’équilibre temporaire entre vos doshas et d’établir le meilleur traitement pour retrouver le bien-être physique, mental et spirituel. L’Ayurveda est une médecine holistique qui prend en compte votre être dans son intégralité.

Savoir quel est votre dosha vous permet de mieux vous connaître, mais aussi de comprendre ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas. Que ce soit en matière d’alimentation, de sport ou de sommeil, nous ne sommes pas tous égaux et ce qui convient à l’un peut être néfaste pour l’autre, selon sa constitution.

Vata, dosha d’Air et d’Éther (ou Espace)

Les personnes Vata sont des créatifs qui rêvent de liberté. Ils ont tendance à être dispersés et ont du mal à s’organiser. Si le dosha Vata domine chez vous, vous pouvez souffrir de difficultés respiratoires ou cardiaques.

Pitta, dosha de Feu

Les personnes Pitta sont ambitieuses et intelligentes. Elles réussissent généralement ce qu’elles entreprennent et ont soif de connaissances. Mais elles peuvent avoir du mal à gérer leurs émotions et présenter des problèmes de peau ou de digestion.

Kapha, dosha de Terre

Les personnes Kapha sont calmes et stables. Elles savent montrer de la compassion et sont appréciées par leur entourage. Elles ont une bonne résistance et une digestion facile, mais peuvent avoir des problèmes de sommeil et de thermorégulation.

Il existe de nombreux tests en ligne pour déterminer votre dosha, mais rien ne remplace une consultation personnelle avec un praticien ayurvédique.

Découvrez comment choisir un professionnel en médecine ayurvédique

Les principes de la médecine AyurvédiqueIl se trouve qu’il y a plusieurs types de praticiens en médecine ayurvédique, catégorisés selon leur niveau de connaissance et d’expérience. On peut identifier trois types de professionnels de l’ayurvéda : les conseillers, les fournisseurs de soins et les spécialistes. 

Les conseillers en médecine ayurvédique

Les conseillers ayurvédiques peuvent vous aider à déterminer votre Prakriti (constitution de base) et votre Vikriti (état actuel de vos doshas et potentiels déséquilibres). Ils sont capables de vous orienter sur l’alimentation ayurvédique et les ajustements à apporter à votre hygiène de vie holistique selon votre dosha dominant. 

Les fournisseurs de soins 

Il s’agit généralement de thérapeutes corporels ou d’énergéticiens ayant une connaissance approfondie des doshas et leurs besoins physiques et énergétiques. Ces professionnels possèdent une panoplie d’outils pour vous aider à retrouver votre équilibre, parmi lesquels des massages, des soins énergétiques et des soins des oreilles et du nez à l’huile. 

Les spécialistes

Les spécialistes en médecine ayurvédique ont suivi une formation plus approfondie afin d’offrir des soins plus globaux. Ils peuvent vous orienter de manière précise et mettre en place des cures ayurvédiques adaptées à votre dosha dominant. Ces spécialistes sont parfois naturopathes, nutritionnistes ou encore professeurs de Yoga, et ils ajoutent constamment de nouvelles pratiques à leur trousse à outils. 

Dans quels pays la médecine ayurvédique est-elle reconnue ?

La médecine ayurvédique est principalement issue de l’Inde, son pays d’origine. Toutefois, elle est aujourd’hui pratiquée et appréciée dans de nombreux autres pays. 

Au Népal par exemple, 75% de la population y font appel, ce qui en fait le système de santé dominant. Au Sri Lanka, l’Ayurvéda est aussi très présente, et ses hôpitaux sont régulièrement financés par l’État. 

Aux États-Unis, les financements alloués à la recherche en médecine ayurvédique sont très importants même si sa pratique n’est pas officiellement validée. Enfin, la Russie accorde une place importante à l’Ayurvéda dans son système de santé grâce à ses liens politiques avec l’Inde. 

Les herbes principales de l’Ayurveda

Les principes de la médecine AyurvédiqueL’Ayurvéda repose sur trois fondations pour conserver notre bien-être : l’alimentation, le mode de vie et la phytothérapie. L’Ayurveda se fonde sur une approche holistique et sur le monde végétal depuis des millénaires et encore aujourd’hui, plus de 6000 herbes font partie du répertoire des praticiens en Ayurvéda. 

L’ashwagandha 

Vous connaissez peut-être l’ashwagandha (Withania somnifera) également connu sous le nom de ginseng indien. L’ashwagandha est une des plantes adaptogènes les plus utilisées en ayurvéda. Elle aide à soutenir la résistance face au stress et à maintenir l’équilibre mental, et favorise la récupération après des situations stressantes. Elle soutient également l’apprentissage, le mémorisation et le souvenir. Les praticiens en médecine traditionnelle ayurvédique lui confèrent une action “chauffante” sur l’organisme, et la recommandent donc aux personnes Vata. 

Le boswellia 

Le Boswellia serrata est une résine odorante, communément utilisée pour nettoyer l’intérieur des habitations indiennes ou lors de rituels religieux. Le boswellia est recommandé autant pour les trois doshas: Vata, Pitta et Kapha. En occident, le boswellia est étudié pour son action bénéfique sur la santé des poumons et pour soutenir le bien-être du système digestif et la flexibilité des articulations. 

Le neem

Le neem (Azadirachta indica) est mieux connu parmi nous sous le nom d’argousier. Il est un des ingrédients essentiels de la médecine ayurvédique et est utilisé en prévention depuis des millénaires en Inde. Toutes les parties de la plante sont exploitables (feuilles, fruit, écorce etc.). Le neem est reconnu pour son action large spectre en Ayurvéda pour promouvoir le bien-être physique et pour son usage en cosmétique. Il est conseillé aux doshas Vata et Pitta.

Le tulsi 

Le tulsi (Ocinum sanctum) est aussi connu sous le nom de “basilic sacré”. Il est cultivé près des habitations et des lieux de prières indiens, et est une plante holistique très réputée dans le monde de l’Ayurvéda pour ses bienfaits sur le corps et l’esprit. Les moines yogis l’utilisent pour renforcer leur spiritualité et atteindre un niveau plus élevé de conscience. Le tulsi est généralement recommandé aux personnes de type Pitta et Vata pouvant être affectées par une nervosité intense. Il aide à maintenir la vitalité et la résistance au stress.

Le shatavari 

Le shatavari (Asparagus racemosus) est la plante de la femme en Ayurvéda. Il l’accompagne durant toute sa vie, des premières règles jusqu’à la ménopause en passant par les périodes de grossesse et d’allaitement ! En effet, le shatavari aide à réguler les cycles menstruels et à soutenir la santé du système reproducteur féminin et à maintenir l’équilibre physiologique avant, pendant et après la ménopause. Du point de vue énergétique, il est considéré comme une plante apaisante et aidant à s’ancrer de manière holistique. Il est recommandé aux tempéraments Pitta et Vata qu’il équilibre. 

Le moringa 

Le moringa (Moringa oleifera) est de plus en plus populaire, comme les autres “poudres vertes” visant à s’approvisionner en minéraux. Le moringa est un concentré de bien-être et porte bien son nom Sanskrit “d’arbre de vie”. Il est très riche nutritionnellement et est employé dans des actions humanitaires à l’instar de la spiruline ou du kelp. Le moringa est aussi recommandé aux personnes ayant besoin d’une forte énergie mentale comme les étudiants. Il soutient l’équilibre physiologique du glucose sanguin.

Emblica officinalis: l’amla

Vous connaissez peut-être l’amla pour le pouvoir de sa composition huileuse sur les cheveux. Elle est souvent intégrée dans les préparations capillaires pour leur redonner force et brillance. Mais savez-vous que, selon l’Ayurvéda, elle est un excellent remède pour le transit intestinal ? Elle favorise une meilleure performance du système digestif et contribue à l’amélioration globale de la digestion.

Bacopa monnieri: le brahmi

Le brahmi est une plante ayurvédique qui aide le corps et l’esprit. Il est considéré comme un remède bénéfique pour le cerveau et la mémoire à court et à long terme. De plus, il est censé améliorer la concentration. D’après la tradition indienne, les moines l’utilisent sous forme d’huile pour stimuler le septième chakra et renforcer leur volonté spirituelle. Il est particulièrement conseillé aux personnes de type Vata.

L’Ayurvéda est une philosophie holistique alliant santé, esprit et connaissance. Si vous souhaitez prendre soin de vous et de votre bien-être, vous devriez consulter un spécialiste pour effectuer un bilan ayurvédique et apprendre à adopter les habitudes qui vous conviennent le mieux.

Les principes de la médecine Ayurvédique

Les principes de la médecine Ayurvédique

 

 

Articles similaires

4.2/5 - (11 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X