Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Comment bouturer le kiwi ?


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Si vous aimez le kiwi et que vous souhaitez en cultiver chez vous, alors la bouture est une excellente façon de le faire. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment bouturer le kiwi, et quels sont les avantages à le faire. Vous apprendrez également quels sont les bons outils et matériaux à utiliser pour la bouture, et quelles sont les méthodes à suivre pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Nous aborderons également les précautions à prendre pour éviter de blesser la plante ou de compromettre le processus. Après avoir lu cet article, vous serez mieux équipé pour cultiver votre propre kiwi à partir de boutures.

Tout sur le kiwi

Le Actinidia chinensis, plus communément appelé kiwi, est une plante grimpante qui peut être facilement cultivée partout si vous disposez d’un treillage, d’un muret ou d’un grillage. Connu pour sa richesse en vitamine C, ce fruit est très populaire et consommé par les enfants et les adultes le matin durant l’automne.

La culture du kiwi nécessite le palissage de la plante car ses racines ont tendance à s’étendre. Certaines variétés sont auto-fertiles, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs pieds pour obtenir des fruits. Cependant, dans la majorité des cas, il est recommandé de planter un pied mâle et de 3 à 8 pieds femelles pour un meilleur rendement.

À quel moment pratiquer le bouturage du kiwi ?

Avant de vous lancer, il ne faut pas oublier que ce type de bouture est parmi les plus difficiles à réaliser. Cependant, vous pouvez optimiser vos chances de réussite en augmentant le nombre de boutures puisque il est conseillé de planter un mâle pour 3 à 5 femelles.

La meilleure période pour le bouturage se trouve entre l’été et l’hiver, de novembre à janvier. Vous avez également la possibilité de tenir compte des cycles lunaires et de choisir une phase de lune décroissante. C’est à ce moment-là que la sève descend dans les racines, ce qui facilite grandement l’enracinement. Il est recommandé de sélectionner un jour fruit pour stimuler la production de la plante.

Préparez vos outils et notamment une paire de cisailles désinfectée à l’alcool à 90 ° pour éviter la propagation des agents pathogènes.

Bouturer le kiwi : les différentes étapes

Pour débuter, récupérez des récipients en plastique avec leur bouchon. Ensuite, coupez-les en deux au milieu. Remplissez le fond avec un mélange léger et sableux. Prévoyez-en plus que nécessaire à cause du challenge de les réaliser.

Choisissez des rameaux de l’année, ils doivent être verts si vous les prenez en été. Ils sont ligneux si vous les sélectionnez durant les autres saisons. Coupez-les à 25 cm environ. Enlevez les feuilles en ne gardant que celles étant les plus en haut. Il faut alors tailler le sommet pour limiter l’évaporation.

Trempez alors l’extrémité des tronçons dans une eau de saule, une hormone de bouturage naturelle qui favorise l’enracinement. Ensuite, insérez le tronçon sur un tiers de sa hauteur dans le mélange sableux en veillant à ce qu’il n’entre pas en contact avec le fond. Compactez la terre et arrosez-la avec le reste de l’eau de saule.

Relevez la bouteille sur son fond en enfonçant la partie supérieure coupée et munie de son bouchon.

Installez les bouteilles à l’ombre et à une température de 20 °C pendant un mois. La bouture se situant dans un milieu étanche, n’arrosez pas. Vous pouvez les placer sous serre si vous les faites en hiver. Une véranda chauffée de manière raisonnable est également un bon endroit où les conserver.

Si vous voyez que la plante reprend, retirez les bouchons et laissez-les en place un mois de plus.

Il faut ensuite enlever la partie haute de la bouteille pour que la plante puisse s’acclimater aux conditions extérieures si le climat n’est pas trop froid.

Ce n’est qu’au printemps suivant que vous les mettrez en place si le bouturage est un succès et que le système racinaire est bien formé.

Articles similaires

4.5/5 - (25 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X