Ballonnements, découvrez les solutions rapides

Les ballonnements peuvent être très gênants et inconfortables. Bien que la cause exacte de la plupart des ballonnements ne soit pas claire, il existe des solutions rapides et efficaces qui peuvent aider à soulager les symptômes. Dans cet article, nous allons examiner certaines des solutions les plus courantes aux ballonnements et vous fournir des conseils sur la façon de les appliquer à votre mode de vie. Nous aborderons également le rôle des aliments, des médicaments, des maladies et des changements de mode de vie pour soulager les ballonnements. Enfin, nous examinerons les options de traitement médical pour les ballonnements chroniques et les mesures à prendre pour prévenir les ballonnements à l’avenir.

Une sensation désagréable et parfois gênante, les ballonnements sont causés par une accumulation de gaz dans l’intestin. Heureusement, des moyens naturels et hygiéno-diététiques peuvent nous aider à les prévenir. Découvrez ici les solutions express et les astuces utiles pour lutter contre les ballonnements.

Qu’est-ce qui provoque des ballonnements ?

Les ballonnements sont un des maux digestifs les plus communs. Cela résulte en une distension de l’abdomen due à l’accumulation de gaz dans l’estomac, l’intestin ou le côlon, cause une sensation de tension dans le ventre. La douleur peut être perçue à la hauteur de l’abdomen ou plus bas, indiquant une origine intestinale. Ces symptômes peuvent se manifester quelques minutes à quelques heures après le repas et être accompagnés par une sensation d’oppression, des éructations ou des flatulences.

Quels sont les mécanismes à l’origine des ballonnements ?

Même si le but de cet article est de vous donner des solutions rapides contre les ballonnements, allons brièvement réviser les mécanismes à l’origine de ces derniers : connaître leurs origines nous permet de prévenir et de soulager plus efficacement ce trouble digestif.

L’alimentation

Ballonnements, découvrez les solutions rapidesDans la plupart des cas, les ballonnements sont causés par une digestion déficiente. Ils apparaissent souvent après un repas trop copieux ou après avoir consommé certains aliments dont :

  • Ceux trop riches en fibres ou qui fermentent dans l’intestin (comme les légumineuses et certains produits laitiers) : ils s’associent à une production excessive de gaz, ce qui augmente la pression dans le tube digestif et engendre des ballonnements, parfois douloureux.
  • Les aliments trop gras ou trop épicés : ils peuvent irriter le système digestif, ce qui provoque des maux de ventre et des ballonnements.
  • Dans des cas particuliers, où il existe des intolérances alimentaires, la consommation d’un aliment mal toléré (par exemple le lait ou le gluten) peut déclencher des ballonnements : une gêne presque immédiate
  • Les boissons gazeuses et le chewing-gum, qui dilatent notre tube digestif.

Dans d’autres cas, l’aérophagie (avaler de l’air), peut apparaître lorsque nous mangeons ou nous buvons trop vite ou quand nous mâchons en continu des chewing-gums. Cela s’associe à des ballonnements qui apparaissent juste après avoir mangé, car l’air avalé génère une dilatation de l’estomac.

Des autres origines

Des facteurs émotionnels tels que le stress ou l’anxiété peuvent favoriser les spasmes des muscles lisses de l’intestin et engendrer des ballonnements, souvent associés à des crampes abdominales.

Le tabac : la nicotine augmente l’acidité de l’estomac, ce qui peut entraîner une production excessive de gaz, se traduisant par des ballonnements.

La dysbiose : un déséquilibre du microbiote intestinal (ou flore) est capable de provoquer une production excessive de gaz et d’acides par les bactéries du tube digestif, ce qui peut générer des ballonnements, des flatulences et une sensation d’inconfort. Notre alimentation est le principal facteur en lien avec notre microbiote.

Comment contrer les ballonnements ?

Si vous êtes sujet aux ballonnements, voici quelques astuces pour les empêcher. Réglez votre alimentation et votre mode de vie pour ne pas souffrir de symptômes digestifs.

Restez vigilant sur ce que vous mangez :

Déterminez votre tolérance alimentaire face aux plats associés à une production excessive de gaz dans l’intestin et évitez-les :

  • Les légumes crucifères (choux, chou-fleur, brocoli…) car leur richesse en cellulose est susceptible de produire des flatulences.
  • Les légumes secs (pois chiches, haricots secs, fèves…) contenant des fibres et galactosides, qui peuvent engendrer des ballonnements.
  • Certains produits laitiers pour lesquels certaines personnes sont intolérantes à la lactose et dont la fermentation et la digestion sont alors difficiles.
  • Les boissons et chewing-gums gazeux qui peuvent étirer l’estomac.

Privilégiez une alimentation saine et évitez les produits ultra-transformés : ils sont plus riches en sucres, graisses et additifs et peuvent avoir des effets négatifs sur votre santé.

Mangez suffisamment de fibres pour maintenir un bon transit et un bon équilibre du microbiote de l’intestin : fruits, légumes, légumineuses, céréales complètes et leurs dérivés, graines et noix. Si vous n’êtes pas habitué aux fibres, commencez par en consommer progressivement pour limiter les troubles digestifs.

Mangez dans les meilleures conditions

Ballonnements, découvrez les solutions rapidesPour éviter l’aérophagie et favoriser la digestion, mangez calmement et prenez votre temps pour savourer chaque bouchée et l’avaler lentement.

Ne prenez pas des repas trop copieux qui dilatent l’estomac et qui sollicitent un travail digestif important.

Si vous êtes sujet aux ballonnements, buvez entre les repas et par petites gorgées.

Le rôle de votre mode de vie

La pratique régulière d’une activité physique adaptée à votre mode de vie est recommandée : marche, course à pied, vélo, natation… Elle favorise les contractions du tube digestif et permet d’éviter les ballonnements et la constipation.

Gérez également votre stress en pratiquant des activités relaxantes comme le yoga, la méditation, la respiration guidée ou la sophrologie.

Enfin, arrêtez de fumer pour éloigner les inconforts digestifs et améliorer votre santé globale.

Traitement pratique et rapide des ballonnements

Les ballonnements sont une source d’inconfort et, bien que des mesures préventives existent, il faut parfois les soulager. Découvrez les solutions efficaces.

Le charbon végétal

Le charbon végétal est un remède naturel pour réduire les gaz intestinaux et la fermentation dans l’intestin. On le trouve sous forme de gélules ou de poudre et il peut être pris de une à trois fois par jour pour calmer les ballonnements ou sur une période de 7 à 14 jours pour améliorer le confort digestif.

La phytothérapie

Certains ingrédients naturels aident à maintenir le bon fonctionnement digestif : on peut les intégrer dans les recettes quotidiennes, les laisser infuser pour préparer de délicieuses tisanes ou prendre leurs extraits sous forme de gélules.

  • La coriandre (Coriandrum sativum) régule le tube digestif.
  • Le romarin (Salvia rosmarinus) facilite la digestion et le confort digestif.
  • Le fenouil (Foeniculum vulgare) agit sur l’appétit et la digestion.
  • Le curcuma (Curcuma longa) aide à digérer les graisses.
  • L’artichaut (Cynara cardunculus var. scolymus) participe à la digestion et au bien-être de l’intestin.

L’huile essentielle de menthe poivrée (Mentha x piperita) est traditionnellement utilisée pour améliorer la digestion et favoriser le bon fonctionnement de l’estomac et des intestins. On peut l’utiliser par voie topique (massages) ou par voie orale, à raison d’une goutte sur un comprimé neutre ou de charbon végétal, deux à trois fois par jour. Les huiles essentielles doivent toujours être utilisées avec précaution. Consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Comment soulager les ballonnements ?

Ballonnements, découvrez les solutions rapidesEn cas de gênes digestives, dues à l’accumulation de gaz dans l’intestin, il est possible de les évacuer et de calmer les ballonnements et flatulences. Voici quelques postures et massages qui peuvent vous aider.

Quelques exercices pour l’expulsion des gaz

Posture de « libération des vents » : pour soulager rapidement les ballonnements et faciliter l’expulsion des gaz.

  1. Allongez-vous sur le dos, inspirez et amenez l’un de vos genoux jusqu’à la poitrine, en entourant la jambe de vos bras (gardez le bas du dos appuyé contre le sol).
  2. Doucement, pliez l’autre jambe pour amener également le genou jusqu’à la poitrine.
  3. En entourant vos deux genoux de vos bras, prenez des respirations profondes et tenez cette position entre quatre et huit respirations.
  4. Puis, tendez les jambes une par une, en douceur pour revenir à la position allongée.

Posture de torsion : pour calmer l’inconfort digestif et faciliter l’évacuation des gaz, tout en détendant les muscles lombaires.

  1. Allongez-vous sur le dos, ouvrez vos bras en croix sur le sol, pliez vos genoux mais laissez les pieds à plat sur le sol.
  2. Amenez vos jambes pliées vers le côté gauche, pour les laisser reposer sur le sol, en décollant un peu la hanche droite du sol ; restez en cette position, en respirant profondément 10 à 15 fois. Puis, revenez doucement à la position initiale.
  3. Ensuite, réalisez la torsion, cette fois vers le côté droit, pendant 10 à 15 respirations. Enfin, revenez au centre en douceur.

Des massages pour faciliter l’expulsion de gaz

Ces auto-massages du ventre aident à évacuer les gaz de l’intestin et à soulager rapidement les ballonnements et l’inconfort digestif. Vous pouvez les réaliser à sec ou en utiliser une huile végétale seule ou avec de l’huile essentielle de menthe poivrée.

  1. Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés et si vous le souhaitez, posez un coussin sous les fesses.
  2. Commencez à réaliser des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre : d’abord autour du nombril, par des petits ronds, puis en élargissant peu à peu les mouvements pour masser doucement tout le ventre avec la paume de la main.
  3. Effectuez ce massage pendant une quinzaine de minutes, et répétez si besoin après les repas ou avant le coucher. 

 

Comment apaiser les ballonnements ?

Ballonnements, découvrez les solutions rapidesLorsque l’on souffre d’inconfort digestif, dû à une accumulation de gaz dans l’intestin, il est possible de les évacuer et de calmer les ballonnements et flatulences. Voici quelques postures et massages qui peuvent vous aider.

Des mouvements pour libérer les gaz

Posture de « libération des vents » : pour soulager rapidement les ballonnements et faciliter l’expulsion des gaz.

  1. Allongez-vous sur le dos, inspirez et amenez l’un de vos genoux jusqu’à la poitrine, en entourant la jambe de vos bras (gardez le bas du dos appuyé contre le sol).
  2. Doucement, pliez l’autre jambe pour amener également le genou jusqu’à la poitrine.
  3. En entourant vos deux genoux de vos bras, prenez des respirations profondes et tenez cette position entre quatre et huit respirations.
  4. Puis, tendez les jambes une par une, en douceur pour revenir à la position allongée.

Posture de torsion : pour calmer l’inconfort digestif et faciliter l’évacuation des gaz, tout en détendant les muscles lombaires.

  1. Allongez-vous sur le dos, ouvrez vos bras en croix sur le sol, pliez vos genoux mais laissez les pieds à plat sur le sol.
  2. Amenez vos jambes pliées vers le côté gauche, pour les laisser reposer sur le sol, en décollant un peu la hanche droite du sol ; restez en cette position, en respirant profondément 10 à 15 fois. Puis, revenez doucement à la position initiale.
  3. Ensuite, réalisez la torsion, cette fois vers le côté droit, pendant 10 à 15 respirations. Enfin, revenez au centre en douceur.

Des massages pour calmer les ballonnements

Ces auto-massages du ventre aident à évacuer les gaz de l’intestin et à soulager rapidement les ballonnements et l’inconfort digestif. Vous pouvez les réaliser à sec ou en utiliser une huile végétale seule ou avec de l’huile essentielle de menthe poivrée.

  1. Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés et si vous le souhaitez, posez un coussin sous les fesses.
  2. Commencez à réaliser des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre : d’abord autour du nombril, par des petits ronds, puis en élargissant peu à peu les mouvements pour masser doucement tout le ventre avec la paume de la main.
  3. Effectuez ce massage pendant une quinzaine de minutes, et répétez si besoin après les repas ou avant le coucher. 

 

Ballonnements, découvrez les solutions rapides

Ballonnements, découvrez les solutions rapides

Articles similaires

4.1/5 - (14 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X