Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Poil incarné sur le pubis, quels sont les bons gestes ?


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Les poils incarnés sont une condition fréquente et inconfortable qui peut affecter le pubis. Les poils incarnés peuvent être douloureux et les symptômes comprennent des rougeurs, des démangeaisons et des cloques. Heureusement, il existe des moyens de prévenir et de traiter les poils incarnés sur le pubis. Dans cet article, nous expliquerons comment prévenir et traiter les poils incarnés sur le pubis en adoptant de bons gestes. Nous discuterons également des traitements médicaux disponibles pour les poils incarnés.

Contre les poils incarnés sur le pubis, quelles sont les meilleures pratiques ?

Alors que les belles journées arrivent, nous sommes prêts à montrer nos maillots, mais lorsqu’on se rase ou qu’on se fait épiler à la cire, les poils incarnés nous rendent visite et peuvent devenir un vrai problème : rougeurs, démangeaisons, inconfort… en particulier lorsqu’ils sont sur le pubis. Découvrez ici leurs causes, comment les limiter et quelles sont les meilleures pratiques lorsqu’on a un poil incarné au niveau du pubis.

Qu’est-ce qu’un poil enfoui ?

Les poils sont des tiges de kératine qui poussent des follicules pileux, des petits réservoirs situés dans le derme sur la plupart de notre corps. 

Les poils poussent par des cycles, et dans certaines parties leur phase de développement est assez courte : de 1 à 6 mois. Cette progression, ainsi que certaines caractéristiques des poils, peuvent être influencées par plusieurs facteurs comprenant les hormones, la génétique et les méthodes de rasage ou d’épilation par exemple.

Mais dans certains cas, en particulier si la peau est trop épaisse ou si l’ouverture de sortie du poil est bouchée, le poil ne peut pas traverser la peau et on parle alors d’un « poil enfoui ».

Lorsqu’un poil est enfoui, il continue de croître sous la peau, mais il commence à s’enrouler et il peut être à l’origine des rougeurs, des démangeaisons et des malaises.

Une fois l’irritation apaisée, le poil enfoui laisse souvent une tache marron qui peut durer de quelques semaines à plusieurs mois avant de disparaître ; plus rarement, chez certaines personnes, le poil enfoui peut laisser des petites cicatrices peu esthétiques.

Quelle est la source des poils incarnés ?

Il existe diverses causes à l’origine des poils incarnés, en fonction du type de poil, de l’épaisseur de la peau et des « agressions » subies par cette partie du corps. On constate le plus souvent des poils incarnés dans les régions qui font l’objet de rasage ou d’épilation fréquents, à savoir : les jambes, le pubis, le maillot chez les femmes et la barbe (le cou et le visage) chez les hommes.

Explorons plus en détail les causes possibles qui peuvent expliquer l’apparition des poils incarnés au niveau du pubis :

  • Le type de poil peut influer : les cheveux bouclés ont tendance à se tordre sous la peau, contribuant ainsi à l’encroûtement des poils du pubis et du maillot. De plus, une pilosité dense favorise l’apparition des poils incarnés.
  • L’épaisseur de la peau joue un rôle : lorsque la peau est plus épaisse, il est plus compliqué pour les poils de percer la peau pour pousser. La zone du pubis est relativement épaisse, ce qui peut expliquer l’installation des poils incarnés.
  • Le rasage et la fréquence de ce dernier sont aussi à prendre en compte : lorsque l’on se rase avec un rasoir à double ou triple lame, en direction inverse, on coupe les poils très près de la peau. Les poils nouvellement rasés ont de fortes chances de s’incarner, car ils n’ont pas de trajet bien défini à suivre pour repousser. Plus on se rase souvent et plus on risque d’avoir des poils incarnés.
  • Les épilations peuvent aussi être une source de poils incarnés : lorsqu’on arrache les poils, les nouveaux poils ayant le temps de pousser entre les poussées, la peau peut se reboucher et ces nouveaux poils peuvent se tordre sous la peau et s’incarner.
  • Les frottements des vêtements et des sous-vêtements trop serrés peuvent aussi être la cause des poils incarnés : les frictions, qui irritent, dessèchent et épaississent la peau, peuvent empêcher le développement normal des poils.

Questions fréquemment posées :

Quel est l’aspect d’un poil incarné ?

Le poil incarné est parfois indétectable, mais peut générer des rougeurs et des irritations cutanées dans certaines situations. Dans des zones où la peau est plus fine, il est possible de repérer des « boules » dures sous la peau.

Au bout de combien de temps un poil incarné sur le pubis se résorbe ?

Il est impossible de répondre à cette question de façon précise, car les facteurs qui le provoquent sont différents d’une personne à l’autre : le type de poil et de peau, les frottements avec les vêtements, le nombre de rasages, etc.

Un poil incarné se résorbe-t-il de lui-même ?

Une fois le poil incarné, le corps le perçoit comme un corps étranger et peut l’encapsuler. Dans certains cas, il peut disparaître spontanément après quelques semaines. Toutefois, on ne peut pas estimer avec précision le temps qu’il faudra, car les facteurs à l’origine de la formation du poil incarné et les agressions répétées (rasage, chaleur, frottements) fréquents dans le pubis et la zone du maillot peuvent retarder sa résorption.

Comment éviter les poils incarnés sur le pubis ?

Les bons gestes

Limiter l’apparition des poils incarnés sur la zone pubienne est essentiel, alors il faut d’abord prendre soin de la peau de cette zone si délicate. Voici quelques bons gestes :

  • L’hydratation avec une huile végétale comme l’huile d’amande douce, permet d’avoir une peau souple et douce, moins sensible aux frottements et aux effets du rasage.
  • Il est aussi conseillé l’utilisation de gommages permettant d’exfolier la peau, c’est-à-dire, de se débarrasser des peaux mortes qui peuvent venir boucher la sortie naturelle du poil.

Les bons gestes pour une épilation du maillot réussie

Avant de procéder à une épilation du maillot, il est important de préparer la peau : réalisez un gommage doux pour enlever les petites peaux mortes et faire sortir un peu les poils qui pourraient être coincés sous la peau… Si vous le faites lors d’un bain ou d’une douche tiède-chaude cela aidera aussi à ouvrir un peu les pores. Ensuite, juste avant l’épilation, nettoyez la peau avec une lotion sans alcool et laissez-la sécher.

Si vous optez pour la cire, il vaut mieux l’essayer sur une petite surface pour se rassurer que vous la tolérez bien ; la cire doit être chaude mais pas brûlante. Procédez à déposer la cire en suivant le sens du poil (vous pouvez le faire face au miroir) en formant des bandes, puis, arrachez-les à l’aide d’une bandelette ou bien à la main. Si vous voyez qu’il vous reste quelques poils, n’insistez pas trop de les arracher, car vous risquez de léser la peau. Après l’épilation, mettez de l’huile d’amande douce avec un petit coton, afin d’enlever des résidus de cire et d’hydrater la peau.

Les bons gestes s’appliquent aussi à la technique de rasage

Si vous décidez de vous raser, préparez également la peau. Sachez qu’il vaut mieux attendre que les poils soient un petit plus longs avant de vous raser : évitez de raser les poils très courts.

  • La bonne technique consiste à se raser en préparant la peau avec une mousse à raser ou bien à l’eau savonneuse (jamais à sec). Il faut passer le rasoir dans le sens de la repousse des poils, c’est-à-dire : de haut en bas et de le faire une seule fois, afin de limiter les irritations.
  • En choisissant le rasoir, préférez ceux « simples », à une seule lame, et bien évidemment, il faut le changer régulièrement.
  • Soit au rasoir ou à la cire, il est important de porter des vêtements et de sous-vêtements amples et doux après afin de limiter les frictions.

Quels sont d’autres moyens pour l’épilation du maillot ?

Les crèmes dépilatoires, bien que chimiques, peuvent représenter une alternative pour les peaux sensibles au rasage, mais choisissez-en une spécifique pour le maillot et / ou les peaux sensibles, en évitant tout contact avec les parties internes de vos organes génitaux.

Enfin, pour les personnes ayant des poils incarnés à répétition, l’épilation au laser ou à la lumière pulsée peuvent représenter une solution. Néanmoins, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un spécialiste car les zones du pubis et du maillot sont délicates, parce qu’il va falloir des précautions avec l’exposition au soleil et surtout parce que ces techniques ne s’adaptent pas à tous les types de peaux ni de poils !

Comment faire sortir un poil incarné du pubis ?

Nos premières actions doivent chercher à soulager l’irritation, alors nous pouvons rafraîchir la peau avec une lotion apaisante.

Ensuite, on continue une hydratation régulière en la complétant par des gommages doux, afin de laisser le poil percer lui-même la peau… mais patience, la repousse est parfois longue.

Il n’est pas conseillé de percer la peau avec des pinces ou des aiguilles, car cela peut générer des marques inesthétiques et parfois être à l’origine de contaminations. Cependant, si le poil est visible, vous pouvez faire un bon gommage et ramollir un peu la peau à l’eau tiède et -avec la peau encore humide- essayer de le retirer à l‘aide d’une pince à épiler ou d’une aiguille, tout en portant attention à ce que la zone, vos mains et les ustensiles soient bien propres.Comment éliminer les marques de poils enfouis sur le torse ?

Les taches foncées sont un effet commun des poils enfouis sur le maillot et le pubis, et ils peuvent parfois se produire suite à des actions inappropriées lors de l’enlèvement des poils enfouis.

Maintenez une hydratation régulière de la peau et faites des gommages doux au moins une fois par semaine. Cela encouragera une bonne régénération des couches superficielles de la peau et les taches devraient disparaître progressivement.

Il existe également d’autres solutions, vous pouvez alors consulter un professionnel.

Finalement

Un poil incarné dans la zone pubienne peut-être délicat à gérer : démangeaisons, taches inesthétiques et irritations peuvent être un souci ; cependant, vous pouvez l’éviter avec des pratiques adéquates d’hydratation et d’épilation et ainsi avoir une peau douce et sans poil.

 

 

 

Articles similaires

4.4/5 - (11 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X