Alimentation et repas pour un bébé de 8 mois

L’alimentation et les repas d’un bébé de 8 mois sont une étape importante dans le développement nutritionnel de votre enfant. À ce stade, votre bébé a probablement déjà commencé à explorer de nouvelles textures et à mâcher des aliments plus solides. Il a également besoin de plus de nutriments et de calories pour soutenir sa croissance et son développement. Dans cet article, nous allons examiner les éléments nutritionnels d’une alimentation saine et équilibrée pour un bébé de 8 mois, ainsi que les aliments et les repas qui sont adaptés à cet âge. Nous vous fournirons également des conseils pour aider votre bébé à acquérir de bonnes habitudes alimentaires et à profiter de ses repas.

La nourriture d’un bébé de 8 mois se doit d’être variée et nutritive ! À 8 mois, l’enfant est à un stade clé de son apprentissage alimentaire. Que ce soit pour une diversification classique à la cuillère ou pour une diversification autonome (DME), il y a des recettes de diversification alimentaire pour bébé très bonnes que les parents peuvent facilement préparer pour satisfaire aux besoins nutritionnels accrus de leur bébé. 

Quelle quantité pour le repas de bébé de 8 mois ?

Alimentation et repas pour un bébé de 8 moisLorsque l’on commence la diversification alimentaire de son enfant, il peut être difficile de déterminer la quantité de nourriture nécessaire. La nutrition d’un bébé de 8 mois est différente de ce qu’elle était au début de la diversification alimentaire, mais certains principes restent les mêmes. 

Le premier point important à garder en tête lors de la préparation des repas pour un bébé de 8 mois est que le respect de l’autonomie de l’enfant est essentiel. Les parents choisissent ce que le bébé mange, mais pas la quantité ! Faire confiance au sentiment de satiété de son enfant dès son plus jeune âge lui permet de développer une relation saine à la nourriture, qui se reflétera plus tard dans l’enfance et à l’âge adulte ! 

La diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) incite à laisser bébé s’alimenter seul, en choisissant ce qu’il veut parmi une variété d’aliments. Bébé est libre de manger à sa faim. Si cette méthode est avantageuse pour l’autonomie alimentaire, elle n’est pas pour tous. 

Certains parents préfèrent une méthode plus traditionnelle, consistant à nourrir bébé de purées et de compotes à la cuillère. Même en faisant manger votre bébé à la cuillère, il est possible de respecter son sentiment de satiété. Quand bébé ferme la bouche ou tourne la tête, le papa et la maman ne doivent pas insister ! L’alimentation de bébé à 8 mois est une bonne manière de lui donner une autonomie. 

Il est rassurant pour les parents de connaître en moyenne la quantité de nourriture consommée par un bébé de 8 mois. En général, un enfant de 8 mois consomme entre 100 et 200 g de purée de légumes par jour. La consommation peut être plus ou moins importante en fonction de l’appétit et des envies de bébé. Il n’y a pas de règle précise, tous les bébés sont différents. Restez calme et positif, bébé mangera plus à son prochain repas ! 

Quel est le nombre de repas pour un bébé de 8 mois ?

Les jeunes parents ont souvent besoin de connaître le nombre de fois où ils doivent donner à manger à leur bébé durant la période de diversification alimentaire, et cela dépend du bébé. Les bébés qui ont commencé leur diversification alimentaire tôt connaissent déjà le petit-déjeuner et peut-être même le goûter ! Mais, pour ceux qui ont intégré les solides vers 6 mois, les repas solides resteront à deux par jour : le déjeuner et le dîner. 

Par conséquent, pour un bébé de 8 mois, le nombre de repas est de deux par jour, complétés de biberons ou de tétées le reste du temps. Ces repas doivent contenir des nutriments riches, mais pas trop fréquemment. En ce qui concerne le petit-déjeuner et le goûter, un bébé de 8 mois boit encore probablement du lait le matin et l’après-midi. Cependant, il est possible d’opter pour un laitage (petit suisse, yaourt, fromage blanc etc.) et une compote en guise de goûter.

Alimentation du nourrisson de 8 mois

Au cours de sa première année, il peut être compliqué de savoir quelle quantité de produits alimentaires donner à bébé entre les aliments solides et les biberons de lait.

Les repas du nourrisson de 8 mois doivent inclure une routine de consommation de lait. À 8 mois, le lait est encore la principale source de nutriments, qu’il s’agisse de biberons ou d’allaitement maternel. D’ailleurs, dans les deux cas, bébé profite des éléments nutritifs du lait, qui demeurera son élément alimentaire principal jusqu’à son anniversaire. 

Jusqu’à ses 12 mois, l’alimentation de bébé est en grande partie basée sur le lait. Avec sa diversification alimentaire, bébé commencera progressivement à laisser de côté ses biberons et ses tétées pour manger des repas solides, adaptés en texture et composés de purées, de compotes et de morceaux.

Quantité de lait pour le bébé de 8 mois ?

Durant la diversification alimentaire, les besoins de bébé changent, et vous vous interrogez peut-être sur comment adapter les quantités.

Si la maman allaite, elle peut continuer à nourrir bébé au sein à sa demande, sans respecter de rythme spécifique. Il suffit de continuer à le faire téter aussi souvent qu’avant l’introduction des produits alimentaires.

Si bébé consomme du lait infantile, il est possible de continuer ainsi en lui donnant un biberon quatre fois par jour : le matin à son réveil, le matin, l’après-midi et le soir avant de se coucher. Les quantités de lait pour cette tranche d’âge sont comprises entre 500 et 700 mL, selon l’âge et le gabarit du bébé. De plus, il est possible d’observer que son intérêt pour le biberon commence à faiblir autour de 8 mois, notamment pour le biberon du milieu de matinée.

Durant la diversification alimentaire de votre bébé, offrez toujours un biberon ou une tétée avant un repas solide. Bébé n’aura pas trop faim et sera plus enclin à s’intéresser à votre cuillère de purée de légumes qu’à un estomac vide. Donner des repas solides à un bébé de 8 mois après un biberon peut être le secret d’un repas plus serein !

Le lait suffit-il à un bébé de 8 mois ?

L’alimentation du bébé de 8 mois est un savant mélange entre lait et produits alimentaires.

Lorsque vous préparez le repas pour un bébé de 8 mois, gardez en tête les grandes lignes de ses besoins nutritionnels. Bien que le lait reste un aliment essentiel pour le bien-être de votre bébé pendant les premières semaines de diversification, les aliments solides sont tout aussi importants. Trouver l’équilibre parfait est la clé d’une diversification adaptée aux besoins nutritionnels de votre bébé.

Quel type d’aliments dois-je introduire ?

Alimentation et repas pour un bébé de 8 moisDe nombreux aliments ont déjà été intégrés à l’alimentation d’un nourrisson qui a commencé sa diversification alimentaire à l’âge de six mois. Il est donc temps d’aller plus loin en lui proposant des nouvelles saveurs et textures tout en respectant ses besoins nutritionnels.

Légumes 

Un bébé de 8 mois peut manger une variété de légumes de saison. Si vous avez déjà donné des légumes classiques comme les carottes ou la courgette, ce sera le moment d’introduire des légumes plus riches en fibres, comme le poireau, le céleri, le chou ou même les salsifis. Notez que certains bébés ont déjà commencé à les goûter avant 8 mois, ce qui n’est pas gênant.

Les légumes sont donc très importants dans l’alimentation du bébé. Il faut les cuire convenablement pour qu’ils soient bien digestes. Vous pouvez aussi préparer une quantité importante de purées de légumes que vous congelez pour simplifier la préparation des repas.

Fruits 

Les fruits sont une excellente occasion d’élargir la palette de saveurs du bébé. Vous pouvez lui proposer des fruits exotiques, comme la mangue, le kiwi ou la papaye, mixés ou en compote de fruits cuits. Vous pouvez aussi préparer des petits pots de fruits pour bébé que vous congelez.

Céréales

Votre bébé peut aussi découvrir certaines céréales pour une source de glucides complexes. Vous pouvez par exemple ajouter une cuillère à soupe de quinoa, d’avoine, de sarrasin ou de riz brun dans les purées. Vous pouvez aussi remplacer certains légumes par de la pomme de terre pour une purée plus nourrissante. Les céréales doivent être bien cuites pour être bien tolérées par le bébé.

Protéines 

Vous pouvez proposer des protéines animales et végétales pour un apport nutritionnel important. Commencez par donner deux cuillères à café par repas, et augmentez progressivement cette quantité. Vous pouvez cuire et mixer la viande ou le poisson, et congeler la viande hachée dans des bacs à glaçons pour des quantités adaptées aux besoins nutritionnels du bébé de 8 mois.

Menu alimentaire quotidien pour les bébés de 8 mois

Lorsque vous commencez à diversifier l’alimentation de bébé, vous avez souvent beaucoup d’idées pour préparer de bons petits plats et des compotes. Mais, au fil des semaines, vous commencez peut-être à manquer d’inspiration. Les biberons de lait sont toujours l’aliment principal pendant la première année, mais des repas variés et équilibrés sont essentiels pour couvrir les besoins nutritionnels de votre bébé. Pour les parents très occupés qui ne savent plus quoi cuisiner, voici un exemple de journée type qui pourrait vous inspirer.

Petit-déjeuner

Généralement, l’alimentation d’un bébé de 8 mois comprend trois repas solides par jour : le déjeuner, le goûter et le dîner. Bébé commence sa journée par un biberon de lait infantile ou par une tétée. Si votre bébé est au biberon, vous pouvez lui donner 240 mL d’eau faiblement minéralisée avec 8 mesures de lait infantile 2ème âge. Si bébé a encore faim après son biberon, vous pouvez lui donner une bouillie énergisante composée d’une demi-banane écrasée, d’une cuillère à soupe de yaourt et d’une cuillère à café d’huile riche en oméga-3. Vous pouvez également opter pour des petits pots spécialement conçus pour le petit-déjeuner de bébé.

Déjeuner

À midi, vous pouvez préparer un petit repas maison ou opter pour un petit pot. Pour les bébés nourris à la cuillère, vous pouvez leur proposer une purée de légumes mixés associée à une protéine (carottes et poulet, saumon et haricots verts, brocolis et viande rouge). N’oubliez pas de varier chaque jour le choix des légumes et des protéines. Pour les bébés qui sont passés à l’alimentation à la main, vous pouvez leur proposer des aliments cuits à la vapeur ou à l’étouffée et laisser bébé se servir. Pour les quantités, optez pour une moyenne de 10 g de protéines (viande, poisson, oeuf) et une cuillère à café de matière grasse (beurre ou huile végétale). Un dessert n’est pas nécessaire, mais certains bébés ont encore faim après leur purée et peuvent bénéficier d’une petite compote de fruits cuits à la vapeur.

Goûter

À 8 mois, bébé prend encore un biberon ou une tétée à l’heure du goûter. Si votre bébé semble encore très affamé après son biberon, vous pouvez lui proposer un goûter composé d’un yaourt et d’une compote de fruits ou d’un petit pot de fruits cuits. Vous pouvez également lui donner des fruits frais entiers sous surveillance. Préparez des petits pots maison à base de fruits cuits écrasés et de yaourt, ou bien optez pour des fruits frais. À 8 mois, les fruits, crus et cuits, occupent une grande place dans l’alimentation de bébé.

Dîner

Le soir, vous pouvez préparer une purée et une compote maison, ou optez pour un petit pot. Il est conseillé de proposer un repas plus riche en glucides le soir, à base principalement de produits céréaliers (riz, sarrasin, quinoa etc.) et de légumes racines (pomme de terre etc.) pour aider bébé à mieux dormir. Évitez les farines infantiles à ajouter aux biberons, car elles peuvent être difficiles à digérer par les petits intestins encore immatures. Avec l’accord de votre pédiatre, vous pouvez ajouter des céréales (riz brun, quinoa, sarrasin, etc.), préalablement bien cuites, avant de les mixer avec des légumes que bébé aime.

Un mélange de quinoa et de courge butternut peut être servi à midi accompagné d’une petite dose de matière grasse. Notez que les petits plats préparés pour bébé que l’on trouve dans le commerce sont souvent pauvres en lipides et ne remplissent pas les besoins nutritionnels de votre bébé. À la fin de la journée, votre bébé peut boire un biberon ou une tétée de 150 ml de lait.

Aliments à bannir ou à éviter

Alimentation et repas pour un bébé de 8 moisCertains aliments sont déconseillés durant la première année du bébé. Il est judicieux de bien les connaître pour ne pas les intégrer dans le menu de votre nourrisson de 8 mois.

Le miel

Le premier aliment à ne jamais donner à bébé durant sa première année est le miel.

Le miel est un édulcorant naturel. Vous êtes certainement pressés de le faire découvrir à votre enfant, mais sa consommation avant un an est déconseillée. Il existe un danger de rencontrer la bactérie du botulisme, provoquée par les spores du Clostridium botulinum. Elles peuvent être présentes dans le miel, même s’il est pasteurisé. 

Si papa et maman aiment le miel dans leur repas, il est capital de veiller à ne pas l’inclure dans les recettes proposées à bébé. L’alimentation de bébé à 8 mois exclut alors le miel, jusqu’à son premier anniversaire. 

Les gros poissons

Le deuxième aliment à éviter pendant la première année est les poissons prédateurs. 

Il s’agit des grands poissons présents au sommet de la chaîne alimentaire, comme les anguilles, les barbeaux, les brèmes, les carpes et les silures. La raison principale est que ces poissons sont les plus susceptibles de contenir des métaux lourds. Il est conseillé de s’abstenir de manger des espadons, des marlins, des sikis et des lamproies également.

De façon générale, il est souhaitable d’opter le plus possible pour des petits poissons gras, tels que le saumon, riches en oméga-3, ces lipides si importants pendant les deux premières années de vie de bébé. 

Le sucre

Le troisième aliment à ne pas consommer est le sucre ! 

Nous parlons ici notamment du sucre blanc raffiné, mais aussi des sucres cachés dans les produits prétendument adaptés aux besoins nutritionnels infantiles. L’alimentation de bébé à 8 mois doit être exempte de sucres et d’aliments très sucrés.

Il est indispensable d’être vigilant face aux jus de fruits et aux fruits secs comme les dattes, raisins secs ou abricots secs. Bien qu’ils puissent faire partie de l’alimentation de votre bébé plus tard, il est préférable de ne pas lui proposer un produit très sucré afin de ne pas perturber sa découverte du goût réel de chaque aliment. 

Les aliments allégés

Le quatrième groupe d’aliments à éviter est celui des produits allégés en matières grasses. On trouve principalement beaucoup de produits laitiers réalisés à partir de lait écrémé, dont la partie lipidique a été ôtée.

Rappelons cependant que les lipides sont des nutriments essentiels pour le développement de votre bébé. De plus, la majorité des produits écrémés perdent en goût et les fabricants tendent à compenser cette perte de saveur en ajoutant du sucre aux produits.

Ainsi, lorsque vous sélectionnez des produits laitiers pour votre bébé, optez systématiquement pour des produits entiers et jamais écrémés ou demi-écrémés. Choisissez des produits naturels et complets, qui sont bien mieux pour toute la famille. Même si certains produits spécifiques pour les bébés (yaourts, petits fromages etc.) paraissent adaptés à leurs besoins, ils sont souvent enrichis en vitamines synthétiques et comportent trop de sucres. Il est préférable de se tourner vers des produits contenant peu d’ingrédients, plus faciles à digérer et à absorber par les jeunes intestins. 

Notez aussi qu’il n’est pas nécessaire d’acheter des produits spécifiquement adaptés aux bébés ! Dans la mesure où l’on tient compte du calendrier de diversification alimentaire de bébé, on peut se ravitailler au rayon frais et sélectionner des produits laitiers entiers pour les repas de bébé. L’alimentation d’un bébé de 8 mois doit être harmonieuse et simple, pour le plus grand bien de l’enfant en pleine croissance !

 

Alimentation et repas pour un bébé de 8 mois

Alimentation et repas pour un bébé de 8 mois

 

 

Articles similaires

4.7/5 - (30 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X