Verrues plantaires, comment agir ?

Les verrues plantaires sont une infection de la peau très répandue. Elles peuvent être douloureuses ou gênantes, et peuvent causer une grande détresse physique et mentale aux personnes qui en souffrent. Heureusement, il existe des solutions efficaces pour traiter les verrues plantaires. Dans cet article, nous vous expliquerons comment agir lorsque vous avez des verrues plantaires, et quelles solutions vous pouvez adopter pour les traiter. Nous aborderons également les méthodes naturelles, les traitements médicamenteux et les traitements par laser qui peuvent vous aider à vous débarrasser de vos verrues plantaires.

Être confronté à ces petites taches disgracieuses et contagieuses peut être dégoûtant. Heureusement, il existe des solutions pour combattre les verrues plantaires. Cet article traite de leur apparition, de leur reconnaissance et de leur traitement, ainsi que de méthodes naturelles pour s’en débarrasser.

Levez le voile sur ces questions et découvrez comment lutter contre les verrues plantaires.

Qu’est-ce qu’une Verrue Plantaire ?

Verrues plantaires, comment agir ?Une verrue plantaire est un excroissement cutané situé sous la peau du pied, parfois même sous les orteils. Sa taille peut s’étendre de 1 à 2mm à plus de 1 cm pour les plus grosses.

Selon leur emplacement, les verrues peuvent prendre différentes formes : planes et étendues. Les cellules de l’épiderme du pied se multiplient, donnant ainsi naissance à une protubérance dure et parfois constellée de petits points noirs.

La particularité de la verrue plantaire est qu’elle pousse vers l’intérieur de la peau, ce qui la rend douloureuse. La pression exercée par le poids du corps sur le pied provoque le développement de la lésion en profondeur et non à la surface.

Quels sont les facteurs qui provoquent l’apparition des verrues plantaires ?

 

Les conditions qui favorisent la transmission

Verrues plantaires, comment agir ?Le processus de la verrue n’est pas encore bien compris. Mais ce qui est sûr, c’est que c’est très contagieux. Il semble que sa propagation ait été favorisée – plus précisément l’épiderme – en s’introduisant dans des micro-coupures ou des écorchures présentes sous les pieds.

Les personnes dont les talons sont fendillés et les pieds très secs et craquelés sont donc plus susceptibles de développer des verrues plantaires.

L’humidité est également un facteur important dans la transmission. La pénétration est facilitée dans l’épiderme lorsque la peau est mouillée. Ainsi, la piscine est l’un des endroits les plus propices à l’infection et à la contagion : humidité, chaleur, peau humide et pieds nus.

La contamination peut donc se produire par contact direct avec la verrue ou de manière indirecte.

Le facteur psychologique

L’état psychologique de la personne a un impact significatif sur l’apparition et, étonnamment, sur la disparition des verrues plantaires.

En effet, comme pour de nombreuses autres situations, la fatigue et le stress, qui affaiblissent le système immunitaire, peuvent être déclenchés sur un terrain propice.

Mais, également, c’est parfois lorsqu’on l’oublie et qu’on l’ignore que la verrue disparaît sans bruit, alors qu’on essayait de la traiter depuis longtemps.

Quel genre de verrues plantaires existe-t-il ?

Les verrues plantaires peuvent se présenter sous deux aspects différents.

Verrues plantaires uniques

La verrue plantaire seule est profonde et, parfois, très douloureuse. Elle est souvent entourée d’un anneau de corne bien distinct.

Verrues en mosaïque ou multiples

Un amas de petites verrues réunies ensemble forme ce qu’on appelle la verrue en mosaïque. Elles sont moins douloureuses que les verrues uniques, mais sont généralement plus étendues.

Comment identifier une verrue plantaire ?

Une verrue plantaire peut être confuse avec un cor ou un durillon; il existe toutefois des signes qui permettent de la reconnaître, par exemple un contour circulaire, de petites taches noires sur la zone touchée ou une douleur lorsqu’on appuie dessus (bien que ce ne soit pas toujours le cas).

Prévenir les verrues plantaires : quelles mesures prendre ?

Pour réduire le risque de contracter des verrues plantaires, il est nécessaire d’éviter le cumul des facteurs qui favorisent leur contagion.

Éviter l’auto-contagion

Par précaution, ne pas « tripoter » la verrue à mains nues, éviter de la faire saigner ou de la râper car les copeaux peuvent contenir le virus à l’origine de cette infection. Se laver les mains après avoir effectué des soins sur le pied est également très important.

Prévenir la contamination

Verrues plantaires, comment agir ?Ne pas prêter ses serviettes, chaussettes, chaussures aux autres si vous êtes porteur de verrues. Pour se baigner, isoler la verrue dans un pansement étanche, et porter des sandales en plastique. Il est conseillé à tous de porter des chaussures de protection autour des zones de baignade et des douches communes pour éviter le contact des pieds nus avec des surfaces potentiellement contaminées.

Quel est le traitement standard pour une verrue plantaire ?

Au cabinet du dermatologue

Le traitement classique d’une verrue plantaire se fait chez le dermatologue. Il peut proposer différentes stratégies : la cryothérapie à l’azote liquide (traitement par le froid), le laser à gaz carbonique (qui laisse une cicatrice dans plus de la moitié des cas), ou encore le curetage chirurgical, réservé aux verrues les plus volumineuses et rebelles.

À domicile

De nombreux produits disponibles en pharmacie servent à éliminer la verrue. Ce traitement à la maison est généralement réservé aux verrues naissantes qui n’ont pas encore atteint une surface trop étendue.

Ces produits sont appliqués directement sur la verrue et détruisent sa couche cornée. Ils sont le plus souvent faits à base d’acide salicylique ou de nitrate d’argent. Une précision absolue est indispensable lors de l’application, car le produit peut endommager la peau saine !

Il est recommandé de répéter l’application jusqu’à ce que la verrue disparaisse complètement.

Remèdes traditionnels contre les verrues plantaires

Il est possible de venir à bout des verrues plantaires gênantes et disgracieuses avec des moyens naturels, notamment lorsqu’elles sont encore de petite taille.

Remèdes de grand-mère

Quelques remèdes traditionnels peuvent être d’une grande aide :

Vinaigre

L’astuce est facile à mettre en œuvre : humidifier un coton-tige avec du vinaigre avant de le placer sur la verrue. Recouvrez ensuite la zone avec un pansement. Répétez cette opération tous les jours jusqu’à ce que la verrue ait disparu. La solution acide du vinaigre est ce qui permet de traiter la verrue. Le vinaigre de cidre est particulièrement efficace.

Citron

Autre ingrédient efficace pour lutter contre les verrues plantaires : le citron ! Laissez tremper toute une nuit la peau d’un citron dans du vinaigre blanc. Coupez ensuite un morceau de peau de 1 cm et appliquez-le sur la zone à traiter. Maintenez sa position en recouvrant le tout d’un pansement étanche. Répétez chaque jour cette opération jusqu’à la guérison totale.

Ail

L’ail est reconnu pour ses propriétés thérapeutiques. Hachez une gousse d’ail et appliquez-en un peu sur la verrue. Recouvrez le tout avec un pansement. Changez le dispositif chaque jour jusqu’à ce que la verrue ait disparu.

Bicarbonate de soude

Pour compléter les astuces ci-dessus, vous pouvez également prendre des bains de pieds réguliers à base de bicarbonate de soude. Diluez 4 cuillères à soupe bombées de bicarbonate de soude dans 4 litres d’eau et trempez votre pied dans la bassine pendant 20 minutes. Assurez-vous de bien sécher votre pied après le bain.

Huile de ricin

L’huile de ricin est également très intéressante pour venir à bout des verrues plantaires. Trempez un morceau de coton ou de gaze dans l’huile de ricin et appliquez-le sur la verrue. Maintenez le tout avec un pansement étanche et changez le dispositif chaque jour jusqu’à la disparition de la verrue.

 

Aromathérapie

L’utilisation des huiles essentielles est à prendre avec précaution. Demandez l’avis de votre médecin ou pharmacien.

Huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de tea tree (Melaleuca alternifolia) peut être appliquée pure sur la zone à traiter. Utilisez-la 3 fois par jour.

Huile essentielle de cannelle de Chine

L’huile essentielle de cannelle de Chine (Cinnamomum cassia L.) est habituellement diluée avant utilisation, mais pour traiter les verrues, elle doit être appliquée pure. Protégez la peau saine avec du vernis transparent et déposez sur la zone à traiter une goutte d’huile essentielle, à l’aide d’un coton-tige. Répétez cette opération chaque jour.

Huile essentielle de citron

L’huile essentielle de citron (Citrus limonum) est élaborée à partir du zeste du citron. Elle est donc très similaire à l’utilisation de la peau de citron mentionnée plus haut. Appliquez-la sur la zone à traiter à l’aide d’un coton-tige, 3 fois par jour.

Huile essentielle de girofle

L’huile essentielle de clou de girofle (Syzygium aromaticum) est habituellement diluée mais exceptionnellement, elle peut être appliquée pure pour traiter les verrues. Couvrez d’abord la peau saine avec du vernis transparent puis déposez une goutte d’huile essentielle à l’aide d’un coton-tige. Répétez cette opération chaque jour.

Il existe de nombreux moyens pour traiter les verrues plantaires de façon naturelle, mais il est important de ne pas attendre que la verrue s’aggrave. Certains cas peuvent être plus difficiles à traiter et n’hésitez pas à consulter un dermatologue si vous avez des doutes.

Étonnamment, c’est parfois en l’ignorant totalement après des semaines, voire des mois de lutte intense mais sans succès, qu’elle finit par s’éclipser sans raison apparente…

Verrues plantaires, comment agir ?

Profil de Manon Vitte

 

 

 

Verrues plantaires, comment agir ?

 

Articles similaires

4.8/5 - (29 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X