Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Comment fonctionne l’acupuncture ?


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

L’acupuncture est un traitement médical alternatif qui remonte à des milliers d’années. Cet article examinera en détail le fonctionnement de l’acupuncture et discutera de la science derrière cette pratique médicale ancienne. Nous discuterons également des avantages potentiels offerts par l’acupuncture et de la manière dont elle peut être utilisée pour traiter diverses maux et symptômes. Enfin, nous aborderons les risques associés à ce traitement et discuterons des précautions à prendre avant de se lancer. Dans l’ensemble, cet article vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre le fonctionnement de l’acupuncture et pour décider si c’est le bon traitement pour vous.

Qu'est-ce que l'acupuncture ?

L’acupuncture est une méthode d’origine chinoise, qui remonte à des milliers d’années. On lui prête des vertus thérapeutiques, et elle est aujourd’hui encore très plébiscitée. Elle stimule des points précis du corps à l’aide d’aiguilles posées à la surface de la peau. Découvrez ici les bienfaits de cette pratique ancestrale.

Qu’est-ce que l’acupuncture ?

L’acupuncture est une méthode de médecine énergétique provenant de la médecine chinoise traditionnelle. Cette pratique part du postulat que les agissements sur l’énergie peuvent avoir des répercussions sur la matière, et donc, sur le corps humain. 

Elle se compose de la stimulation des points d’acupuncture, qui se trouvent sur les méridiens. Il y a 12 de ces canaux qui transportent le Qi (l’énergie vitale) à travers le corps. L’acupuncture cherche à rétablir l’équilibre du flux d’énergie (en excès, en stagnation ou en insuffisance), qui serait à l’origine des divers maux.

Quels sont les bienfaits de l’acupuncture ?

Cette pratique offre l’opportunité de rétablir l’harmonie de la Qi (à prononcer « tchi ») dans le corps, en suivant les méridiens, des voies d’énergie qui se mêlent aux autres systèmes. Les méridiens sont liés aux différents organes internes. Les douleurs et symptômes divers sont le signe d’un blocage, d’un manque, d’un excès ou d’une mauvaise orientation de cette énergie. L’acupuncture cherche à stimuler les méridiens à des endroits déterminés, afin de rétablir la circulation énergétique, ce qui permet d’agir de façon subtile.

Quels sont les services proposés par un acupuncteur ?

En France, un acupuncteur est généralement un médecin ayant suivi une formation spécifique à l’université durant une année. Dans certains cas, l’acupuncture peut également être pratiquée par des praticiens en médecine traditionnelle chinoise ayant suivi une formation en institut privé, généralement d’une durée de cinq ans.

Après une évaluation approfondie, l’acupuncteur analyse certains points spécifiques : la langue, la bouche, les yeux, les oreilles et le nez, et analyse le pouls. Il recherche alors les déséquilibres énergétiques et identifie leur emplacement dans le corps. Pour harmoniser la circulation de l’énergie vitale, l’acupuncteur insère des aiguilles fines à usage unique sur les points d’acupuncture appropriés. La mise en place des aiguilles est généralement indolore.

Origine de l’acupuncture

L’acupuncture remonterait à environ cinq mille ans. Elle fait partie des grandes disciplines de l’énergétique chinoise, avec la diététique chinoise, le Qi Gong, les massages et l’utilisation de produits pharmaceutiques issus de la pharmacopée chinoise.

La pratique de l’acupuncture a été introduite en Europe à partir du XVIIe siècle par Willem Ten Rhyne, un médecin hollandais. Cependant, son essor a eu lieu à partir de la moitié du XXe siècle.

Son approche est principalement empirique, c’est-à-dire basée sur l’expérience et les résultats obtenus. Nombreuses sont les études qui démontrent son efficacité thérapeutique sans pour autant en expliquer les mécanismes. Une explication possible réside dans la proximité des points d’acupuncture avec les réseaux nerveux, musculaires, sanguins ou lymphatiques du corps humain. Et l’acupuncture est même employée par des vétérinaires pour des animaux domestiques tels que les chiens, les chats ou les chevaux !

Harmonisation intérieure

Tel que nous l’avons déduit, le Qi, qui est l’énergie qui parcourt les méridiens, est en mouvement perpétuel. Il se déplace sans cesse à travers notre corps, par des cycles de deux heures environ (les marées énergétiques, qui concentrent l’énergie sur un méridien spécifique). En fonction de la théorie de la dualité, le Qi contient le Yin et le Yang, qui sont les deux opposés d’un même objet ou élément. Un déséquilibre entre le Yin et le Yang peut entraver la circulation de l’énergie Qi.

Quel est le nombre de méridiens en médecine traditionnelle chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) comprend douze méridiens énergétiques qui parcourent le corps et forment un réseau. Ces canaux sont traversés par le Qi, l’énergie vitale. 

Certains méridiens sont associés à des énergies Yin et d’autres à des énergies Yang. Ces deux forces sont reliées à des organes spécifiques qui leur donnent leur nom. Les organes Yin sont le Foie, le Rein, la Rate, le Poumon, le Cœur et le Maître du Cœur (l’enveloppe du cœur). 

Les organes Yang sont l’Estomac, l’Intestin Grêle, le Gros Intestin, la Vésicule Biliaire, la Vessie et le Triple Réchauffeur, lequel représente un système énergétique spécifique composé de trois parties : le réchauffeur supérieur, le moyen et l’inférieur.

Les méridiens sont agencés par paire, un organe Yin et un organe Yang :

Rate / Estomac

Rein / Vessie

Cœur / Intestin Grêle

Maître du Cœur / Triple Réchauffeur

Foie / Vésicule Biliaire

Poumon / Gros Intestin

Quels sont les points d’acupuncture ?

Lors de la pratique de l’acupuncture, les professionnels se basent sur 361 points, bien que certains époques aient connu plus de 2000 points, certaines zones sur lesquelles il n’est pas nécessaire de pratiquer des piqûres. Chaque partie du corps (tête, pieds, mains, abdomen…) est reliée à des méridiens qui sont traités avec précision.

Voici quelques exemples de points selon le méridien qu’ils touchant :

  • Pieds : points associés aux méridiens de la Rate, du Foie, de l’Estomac, de la Vésicule biliaire, du Rein et de la Vessie. Alors que la réflexologie se limite à la plante des pieds, l’acupuncture couvre toutes les zones du pied.
  • Oreilles : de nombreux points sont présents dans l’oreille et l’auriculothérapie est une excellente option pour diverses maladies.
  • Mains : les méridiens passant par les mains sont ceux de l’Intestin Grêle, du Cœur, du Gros Intestin et du Poumon, ainsi que Maître du Cœur et Triple Réchauffeur.
  • Dos : méridiens de la Vésicule Biliaire, du Gros Intestin et de la Vessie.
  • Visage : méridiens de l’Estomac, du Cœur, de l’Intestin Grêle, du Gros Intestin, du Foie, de la Vésicule biliaire, de la Vessie et du Triple Réchauffeur.
  • Ventre : l’acupuncture abdominale, une pratique thérapeutique récente, s’appuie sur la proximité des organes vitaux et les méridiens énergétiques.

Durée et tarifs d’une séance d’acupuncture

Une séance d’acupuncture a une durée d’environ une heure. Pendant cette période, le praticien en acupuncture place des aiguilles sur le corps du patient et les laisse en place environ 30 minutes. La séance comprend aussi un entretien avec le praticien et le temps nécessaire à l’installation.

Le prix d’une séance d’acupuncture varie selon le praticien et la localité. Il peut y avoir une grande variabilité, allant de 35 à 75 euros en moyenne. Il est possible d’avoir une prise en charge par l’assurance maladie si certaines conditions sont remplies. Il faut d’abord que la séance soit prescrite par un médecin généraliste, puis que le patient consulte un médecin acupuncteur conventionné. Dans ce cas, la séance est remboursée à hauteur de 70% du tarif conventionné. Suivant le contrat d’assurance, le reste à charge pourra être indemnisé ou non.

Y a-t-il une efficacité prouvée de l’acupuncture ?

L’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît l’acupuncture comme une science médicale et constate son intérêt pour de multiples affections.

D’innombrables recherches ont été effectuées pour l’efficacité thérapeutique de l’acupuncture. Beaucoup de ces études sont controversées en raison de leur méthodologie discutable et/ou biaisée. Les conclusions ne peuvent pas être confirmées pour ces raisons.

De nombreux témoignages relatent un bien-être considérable après une séance d’acupuncture.

Bien que la science n’ait pas encore prouvé l’effet physiologique de l’acupuncture, cela ne signifie pas qu’elle est inefficace ! Cela signifie simplement que les preuves sont actuellement plus empiriques que statistiques.

Quel est le déroulement d’une séance d’acupuncture ?

Lors d’une séance, le contact est établi avec le patient et une évaluation de sa vitalité est faite. Cette étape consiste à interroger le patient sur son mode de vie, ses habitudes alimentaires et son sommeil. Il est également procédé à l’analyse de sa langue et à la prise de ses pouls. Le patient est ensuite généralement invité à s’allonger (sur le dos, le ventre ou le côté, en fonction des zones à traiter).

Le médecin acupuncteur peut ensuite prescrire le nombre et la fréquence des séances à suivre et ces dernières sont évidemment ajustables en fonction de divers paramètres.

Comment sélectionner un praticien en acupuncture ?

L’expérience du professionnel est la clé pour choisir votre acupuncteur. C’est une bonne idée de choisir un acupuncteur ayant un diplôme en médecine : cet expert pourra alors avoir une meilleure compréhension du patient, examiner plus en profondeur si nécessaire, et même prescrire des examens supplémentaires ou orienter vers une autre spécialité si cela est requis.

Les praticiens en médecine traditionnelle chinoise qui n’ont pas suivi de formation médicale sont tout aussi compétents, mais ne pourront pas fournir d’examens médicaux complémentaires.

La renommée d’un praticien se consolide au fil du temps et de ses formations continues : un acupuncteur qui reste à jour sur les évolutions de son domaine et qui exerce de manière régulière est un bon indicateur pour prendre la bonne décision.

Vous pourrez aussi demander à votre médecin de vous recommander un confrère formé à l’acupuncture ou un praticien en médecine traditionnelle chinoise, ou bien vous renseigner sur les sites des associations d’acupuncture.

Utilisation des aiguilles en acupuncture

Les aiguilles sont l’instrument principal pour l’acupuncture. Elles sont généralement en acier inoxydable et à usage unique. Les aiguilles sont de taille et de diamètre différents, selon leur application. L’introduction des aiguilles est généralement sans douleur, mais certains praticiens utilisent un petit tube pour insérer l’aiguille et diminuer la douleur chez les patients les plus sensibles.

L’acupuncteur doit montrer une grande habileté : la profondeur, l’angle et la rotation de l’aiguille sous la peau n’ont pas les mêmes effets sur le même point précis d’acupuncture.

Cependant, l’acupuncteur peut aussi employer d’autres matériaux tels que des ventouses ou de l’armoise, qui est une plante chauffée à proximité du point d’acupuncture à traiter. 

Existe-t-il une alternative aux aiguilles ?

Bien sûr ! L’acupression est une méthode de massage traditionnel qui vous permet de stimuler les mêmes points énergétiques que ceux utilisés en acupuncture, sans aiguilles. Vous pouvez utiliser l’acupression à la maison, en appliquant une pression sur les mêmes points qu’un acupuncteur le ferait avec des aiguilles. Cela peut être une bonne option complémentaire aux séances d’acupuncture, et votre praticien peut vous apprendre quelques points pour vous aider à vous prendre en main.

Peut-on se passer de médicaments en recourant à l’acupuncture ?

L’acupuncture est une pratique traditionnelle non-médicamenteuse. Elle peut s’avérer utile dans certaines circonstances, mais ne saurait remplacer un traitement pharmacologique lorsque cela s’avère indispensable. Bien que l’acupuncture puisse être bénéfique, elle ne peut pas guérir une maladie.

 

Personne Elsa Blanc

 

 

 

 

 

Articles similaires

4.5/5 - (24 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X