Le béton banché

La technique de construction par béton banché offre une grande variété de possibilités d’utilisation. Celle-ci consiste à couler du béton entre des panneaux de coffrage ou banche, sous forme de couches. On peut l’utiliser pour monter un mur, couler une dalle ou construire une piscine, en béton armé ou cellulaire. Trouvez ici des informations détaillées sur la mise en œuvre et le prix du béton banché.

A quoi sert le béton banché ?

Le béton banché est une variante du béton armé utilisée pour la construction. Il est coulé entre deux supports verticaux, le plus souvent droits ou courbes, qui sont appelés banches. Les éléments sont disposés le long d’un mur ou d’une dalle, et cela permet de créer une structure solide et durable.
Le béton banché est composé de matériaux variés, dont le dosage dépend des conditions de chantier et de la plasticité, de la prise et de la température souhaitées. Il est habituellement vibré, ce qui chasse les bulles d’air. Une armature métallique est installée dans toute la masse du mur et des chaînes sont mises aux encadrements et aux planchers. Les ouvertures sont créées en réservant des espaces entre les banches.

Le béton banché offre des avantages non négligeables, toutefois il n’a pas d’aspect décoratif et ne peut pas être utilisé comme le béton désactivé.

Quels sont les avantages du béton banché ?

Le béton banché est une technologie de construction qui permet de créer des structures solides et durables. Il est coulé entre deux supports verticaux, le plus souvent droits ou courbes, qui sont appelés banches. Les éléments sont disposés le long d’un mur ou d’une dalle, et cela permet de créer une structure robuste et fiable.
La composition du béton peut être adaptée aux conditions du chantier, par exemple en fonction de la plasticité, de la prise et de la température. Il est généralement vibré pour chasser les bulles d’air. Une armature métallique est installée sur toute la masse du mur et des chaînes sont placées aux encadrements et aux planchers. Les ouvertures sont créées en réservant des espaces entre les banches.

Le béton banché présente des avantages non négligeables par rapport aux autres matériaux, toutefois il n’a pas d’aspect décoratif et ne peut pas être utilisé comme le béton désactivé.

Caractéristiques du béton banché

Ce matériau de construction est composé d’un mélange de sable, de gravier, de ciment et d’adjuvant. Il permet une grande liberté de forme car il est coulé entre les banches de coffrage. Ce type de béton est anti-sismique et très résistant car son épaisseur est d’environ 20 cm. Il est très efficace pour les constructions sur sol instable et est surtout utilisé pour les sous-sols et les rez-de-chaussée. Il offre une meilleure isolation thermique et une haute qualité d’étanchéité que le béton ordinaire.

melange beton banche composition
Le béton banché est composé d’un mélange de sable, de gravier, de ciment et d’adjuvant.

Variété de banches

Il existe diverses catégories de banches :

1. Les banches lourdes

Elles sont des éléments verticaux qui servent de forme dans laquelle est coulé le voile de béton (on appelle ce dispositif de deux banches verticales et parallèles le moule au voile). Elles sont généralement en métal et sont posées comme un mur. Leur taille varie selon la structure à construire. La hauteur correspond à celle du mur à construire. On rencontre deux types de banches lourdes :

coffrage metal beton banché
coffrage metal beton banché © Coffrages-cosmos.com

Pour couler un voile, 2 banches sont nécessaires, appelées l’équipage de banches. Il faut alors les stabiliser en les reliant au sol et en installant des étais « tire et pousse » pour prévenir leur renversement par le vent. Il faut également mettre un contrepoids et fixer des attaches à la terre. La verticalité est ensuite ajustée et la deuxième banche est posée, etc. Une fois le béton coulé et sec, les banches peuvent être retirées.

Les banches pliables sont transportées à 2 grâce à un chariot. Elles sont reliées par des compas d’étayage qui permettent de les rapprocher à la bonne distance et d’améliorer leur résistance aux vents.

Installez la première face de la banche du 1er train puis du second train. Placez des fers à béton et des « mannequins » pour préserver les ouvertures sur la première face, puis fermez la deuxième face du premier train et ainsi de suite sur toute la longueur du mur. Vous pouvez alors couler le béton et une fois qu’il est bien pris, vous n’avez plus qu’à décoffrer. Les banches sont proposées dans une variété de tailles. Pour déterminer la hauteur de la banche, se baser sur la hauteur sous-plafond de la maison à construire. Elles peuvent être équipées de sous-hausses ou rehausses.

2. Les banches modulaires

Elles sont conçues pour éviter l’utilisation d’une grue lors du transport et du montage. Le coffrage est plus léger et les banches peuvent être disposées à la main, car elles sont constituées d’éléments modulaires. Elles sont disponibles en différentes tailles 5, 25, 30… La hauteur peut atteindre 135 ou 270 cm.

3. Les blocs à bancher

Utilisés en coffrage perdu, ils offrent une alternative intéressante aux panneaux. Il s’agit de blocs creux qui peuvent être travaillés comme les parpaings et dans lesquels on peut couler le béton. Des fers à béton sont posés verticalement depuis les fondations et horizontalement à chaque rang ; ils sont reliés pour solidifier la structure.

Pour des hauteurs élevées, comme un mur de soubassement ou d’élévation d’une maison, il faut procéder en plusieurs passages de 1m50 maximum. Les blocs sont assemblés à sec, sauf si vous êtes dans une zone géographique à risque sismique, ils seront alors collés.

Nous vous proposons un mur de soutènement ou une piscine à couler avec un béton fluide jusqu’à 1m50 de hauteur. Ces blocs, qui allègent le chantier, sont disponibles en forme rectangulaire ou courbe. De même, vous trouverez des blocs en polystyrène extrudé pour intégrer l’isolation à l’élévation du mur. Pour un coffrage latéral, vous pouvez également opter pour des blocs de jonction et pour les piliers de portails, des blocs spéciaux sont disponibles.

À quoi sert le béton banché ?

Cette technique est souvent utilisée pour construire une habitation sur un terrain en pente ou pour le sous-sol des bâtiments. Son isolation par l’extérieur offre une bonne performance thermique.

Le béton banché est également utilisé pour construire une piscine. Sa solidité et sa plasticité sont très appréciées pour les sols instables ou en cas de risque sismique. Il est habituellement employé pour les dalles et les rez-de-chaussée, ce qui en fait un matériau parfait pour des fondations durables.

exemple piscine en béton banché
Exemple de piscine en béton banché © Construiremapiscine.e-monsite.com

Avantages et désavantages

Points positifs du béton banché

Les inconvénients du béton banché

coulage du béton

Comment poser du béton banché ?

Le béton banché est disponible chez les spécialistes et le mélange est déjà prêt. Mettre en place du béton banché nécessite plusieurs étapes :

Pour réaliser un mur en béton banché, il est impératif de maîtriser certaines connaissances. C’est ce qui explique pourquoi les particuliers s’abstiennent rarement de ce genre de travaux exigeants.

Il est important de respecter quelques règles de base :

Comment construire un mur en blocs à bancher ?

La méthode est plus facile pour ce projet. Voici les étapes à suivre pour construire un muret ou un mur de soutien :

Notre suggestion

Si la hauteur du mur est supérieure à un mètre, il est recommandé de demander l’avis d’un professionnel pour être certain que le mur résiste à la pression de la terre qu’il maintient.

Tarif du béton coulé dans des banches

Le prix de ce type de béton, qui est un matériau de construction, dépend de sa nature et du procédé de fabrication ainsi que des banches et de leur type. Plus l’ouvrage est étendu, plus le montant sera bas puisque les banches métalliques seront réutilisées.

Il vous faut compter environ 100-220 euros du m3 pour un béton coulé dans des banches.

Le tarif d’un mur en béton banché se situe entre 50 et 80 euros du m² si vous le réalisez par vous-même, sans compter les frais liés à la main d’œuvre.

À titre indicatif : pour un mur de 6 mètres de longueur, de 2.70 mètres de hauteur et de 25 cm d’épaisseur, son volume est de 4.05 m3, ce qui donne une fourchette de 405 à 900 euros. Il faut aussi ajouter le prix de location des banches, qui est de 1.43 euro par jour, soit 561 euros sur 28 jours. Vous pouvez également opter pour des blocs à bancher pour abaisser le coût.

Astuce :

Le coût est réduit avec les blocs à bancher, car le volume de béton à couler est moindre et plus vous évitez les dépenses afférentes au montage et démontage des banches.

Remarque : ces prix ne comprennent pas celui des fondations requises.

> Sur le même sujet :

Articles similaires

5/5 - (30 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X