Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Boostez votre immunité et soutenez votre organisme


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Avec la saison des virus et des bactéries qui s’approche à grands pas, il est plus important que jamais de soutenir votre immunité et de renforcer votre organisme. Heureusement, il existe de nombreuses façons d’améliorer votre santé et de protéger votre corps contre les infections et les maladies. Dans cet article, nous allons partager des conseils et des trucs pour vous aider à améliorer votre immunité et à soutenir votre corps. Nous verrons comment les nutriments, les herbes, les probiotiques et même l’exercice peuvent aider à protéger votre santé. Alors, lisez la suite pour découvrir comment booster votre immunité et soutenir votre organisme.

Renforcez votre système immunitaire et maintenez en bonne santé votre organisme

L’immunité est un sujet qui revient constamment à l’arrivée de l’hiver, la saison des rhumes, des maux de gorge et des fièvres. Avec le contexte que nous vivons tous depuis quelques mois, renforcer son immunité est plus important que jamais. Mais il ne faut pas seulement penser à son système de défense une fois par an. C’est un travail au quotidien pour conserver un corps en bonne santé et un système immunitaire efficace.

Explorer le fonctionnement du système immunitaire

Les globules blancs sont les défenses naturelles de l’organisme et sont séparés en trois groupes : Macrophages, Granulocytes et Lymphocytes. On les trouve principalement dans le sang, la lymphe, les organes lymphoïdes et les tissus conjonctifs. Les humains ont deux formes de protection immunitaire qui s’ajoutent : l’immunité innée et l’immunité acquise. 

  • L’immunité innée est assurée par les macrophages et les granulocytes qui s’activent via la phagocytose; ces globules blancs ne sont pas spécifiques et se mettent en action rapidement face à des agressions externes. 
  • L’immunité acquise est contrôlée par les lymphocytes. Cette réponse spécifique est plus lente lors de la première rencontre mais reconnaît l’agresseur et s’adapte à sa destruction. Les lymphocytes T s’en chargent par une action cytotoxique alors que les lymphocytes B produisent des anticorps. 

Système immunitaire: une défense innée pour protéger notre organisme

Nous sommes tous nés avec un système immunitaire, même s’il est encore immature à la naissance. Dans la nature, les mères améliorent les défenses immunitaires de leur bébé grâce à l’allaitement, dont le Colostrum, le premier lait sécrété en fin de grossesse et après l’accouchement, est riche en anticorps. Plusieurs facteurs influencent notre immunité tout au long de notre vie, tels que le patrimoine génétique, l’âge, le sexe, l’environnement et le mode de vie. 

Chez l’être humain, l’intestin est le premier organe de défense immunitaire, car il abrite environ 60 % de notre système immunitaire. La manière dont nous sommes nés peut également influer sur le niveau de nos défenses naturelles. En effet, lorsque nous sommes nés par voie basse (vaginale) ou par césarienne, l’ensemencement de la flore intestinale est différent. Ainsi, le microbiote du nouveau-né est principalement transmis lors de son contact avec le microbiote de sa mère, notamment le microbiote vaginal, au moment de l’accouchement. Les enfants nés par césarienne seront donc plus vulnérables aux maladies courantes. 

Quand l’immunité est compromise

Le système immunitaire est une fonction biologique très complexe, mais bien organisée. Il arrive cependant parfois que, durant notre existence, notre immunité soit inefficace. On se sent alors généralement plus fatigué et de manière continue. Nous sommes aussi plus exposés et vulnérables aux infections variées, telles que les rhumes, les infections urinaires, etc… Nous remarquons également que nos blessures ont plus de mal à guérir. 

Les facteurs responsables de la baisse d’immunité sont multiples. En dehors de l’âge, le mode de vie peut être l’une des premières causes de sa diminution. En effet, une alimentation malsaine peut entraîner des carences en nutriments essentiels à un bon fonctionnement de l’immunité. Le stress chronique ou encore des troubles du sommeil sont également des facteurs habituels qui peuvent affaiblir notre système de défense. 

Les déficits immunitaires plus importants ont généralement pour origine des troubles génétiques héréditaires, certains traitements lourds, ou sont la conséquence de certaines pathologies. Parfois, les gènes immunitaires peuvent avoir été abîmés par un ou plusieurs facteurs environnementaux, l’exposition à des toxiques ou produits chimiques.

Renforcer et stimuler le système immunitaire par l’alimentation

La condition de notre système immunitaire est totalement liée à nos habitudes alimentaires et de vie. Il n’existe aucune solution miracle pour booster la défense immunitaire. Des aliments sains, des séances d’exercice, un sommeil suffisant, une vie sociale active et le contrôle du stress sont autant de facteurs qui aident à maintenir un système immunitaire optimal, tout en évitant de le perturber. 

Nutrition 

Le système immunitaire requiert de multiples nutriments, notamment la vitamine A, C et E, le zinc, le magnésium, le sélénium et bien d’autres. 

Pour obtenir ces éléments, l’alimentation doit être majoritairement composée de légumes et de fruits frais de saison, accompagnés de poisson, de fruits de mer, d’œufs et d’un peu de viande, privilégiée maigre ou gélatineuse. 

Mangez des produits oléagineux comme les amandes, les noix, les noisettes, les noix du Brésil, etc. ou des graines germées qui sont riches en nutriments. 

Vous pouvez également consommer un peu de laitages crus (fromages frais, beurre, yogourt). 

La vitamine D est importante sous nos latitudes. Le soleil en est une source, mais on la trouve aussi dans les poissons gras (saumon, sardines, maquereaux, truite, …), le chocolat noir, le jaune d’œuf, les champignons ou le lait cru et entier. 

Manger des aliments variés et équilibrés, éviter les aliments transformés, raffinés ou préparés, boire une eau de qualité et mastiquer correctement favorisent la digestion et l’assimilation. De plus, il est préférable de limiter la consommation d’alcool ou de tabac.

Une alimentation et des habitudes de vie appropriées sont nécessaires pour conserver une bonne santé intestinale, dont dépend notre immunité. 

Prenez soin de vous !

  • Stimuler votre immunité en gérant efficacement votre stress. L’activité physique est un excellent moyen de se défouler, alors profitez des quelques rayons de soleil de l’hiver et bougez ! Sinon, vous pouvez pratiquer chez vous des techniques relaxantes comme la méditation, le yoga, le chant ou encore des exercices de respiration consciente. Faites des pauses et prenez du temps pour vous. 
  • Avoir une bonne qualité de sommeil. Un manque de sommeil peut diminuer considérablement l’efficacité de votre système immunitaire. Respectez votre rythme de sommeil et ne pas vous coucher trop tard, idéalement pas après 23h. 
  • Limiter la consommation d’écrans avant le coucher, pour faciliter votre endormissement. 
  • Vous oxygéner et aérer votre intérieur.

 

Renforcer son immunité et gérer le stress par la phytothérapie 

La phytothérapie est une pratique naturelle qui peut renforcer le système immunitaire, vous aider à maîtriser le stress, à retrouver un bon sommeil et à retrouver de l’énergie

Les ferments microbiotiques, également appelés probiotiques, sont également bénéfiques en cas de déséquilibre du microbiote intestinal.

Les superaliments peuvent également compléter l’alimentation. 

Les huiles de poisson fournissent de la vitamine D et des oméga-3. L’huile de foie de requin offre également des alkylglycérols et des acides gras présents dans les tissus immunitaires ou le lait maternel.

 

Articles similaires

4.1/5 - (23 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X