Cet été, soutenez votre système circulatoire

L’été est la saison idéale pour prendre soin de votre santé et renforcer votre système circulatoire. Le soleil et l’air frais nous encouragent à sortir et à être actifs. Mais la clé pour une bonne santé circulatoire réside dans ce que nous mangeons. Si vous souhaitez soutenir votre système circulatoire cet été, alors voici quelques aliments sains qui peuvent vous aider ! Nous allons examiner les nutriments importants, les bienfaits pour la santé et quelques exemples d’aliments qui peuvent soutenir votre système circulatoire.

Les températures élevées de l’été peuvent influencer votre système circulatoire. Il est donc important de prendre des mesures pour soutenir votre circulation sanguine et lymphatique. Découvrez nos conseils pour vous sentir plus léger cet été.

Qu’est-ce que la Circulation sanguine ?

Le cœur, qui fonctionne comme un chef d’orchestre, fournit l’impulsion nécessaire pour que le sang circule à travers les artères et les veines à l’intérieur de notre corps. Il est important que le flux sanguin soit constamment régulé, car il fournit en oxygène et en nutriments, tout en éliminant les déchets, tels que le dioxyde de carbone. La circulation artérielle apporte le sang riche en oxygène et en nutriments vers les cellules et les tissus. La circulation veineuse est sous l’influence de la gravité et retourne le sang qui est dépourvu d’oxygène vers le cœur et les poumons. Ce système est à l’origine de la majorité des problèmes circulatoires.

Il y a deux systèmes de circulation veineuse. Le « système circulatoire profond » est cerné par les os, les muscles et les tendons, ce qui limite l’espace des veines. Les mouvements des muscles compriment les veines et augmentent le débit, ce qui favorise le retour du sang.

Le « système circulatoire superficiel » comprend les veines et les petits vaisseaux sous la peau. La peau, étant extensible, ne résiste pas à la dilatation des veines. Le retour sanguin dépend de la qualité de la paroi des veines et des vaisseaux, ainsi que des valves, qui sont en fait des « anti-gravité ». Contrairement aux artères, les veines ne possèdent pas de fibres musculaires.

Explication sur le fonctionnement de la circulation lymphatique

Le système lymphatique est formé par un réseau de canaux et des organes lymphatiques. Le réseau lymphatique se répartit partout dans le corps, mis à part dans le cerveau, et transporte un liquide transparent appelé lymphe. Elle est composée par des lymphocytes, des macrophages, des protéines, du glucose, des hormones, des électrolytes, du fer et du cholestérol. La lymphe se déplace grâce aux mouvements du corps, à la contraction des muscles et des fibres des vaisseaux lymphatiques et en 24h elle effectue un tour complet.

Les organes lymphatiques, qui sont le thymus, les amygdales, la moelle osseuse et la rate, jouent un rôle de filtre et de stockage pour les lymphocytes. Ils éliminent également les agents étrangers. La lymphe est aussi chargée de transporter les globules blancs et d’évacuer jusqu’à 75% des déchets dont notre organisme veut se débarrasser, tels que les toxines et les graisses.

La relation entre la santé circulatoire et la circulation lymphatique

Souvent négligée dans les problèmes de santé circulatoire, la circulation lymphatique est étroitement associée à la circulation veineuse. Chaque jour, environ 8 litres d’eau sont pompés hors des veines pour «laver» les cellules. 90% de cette eau est réabsorbée par les veines et 10% par les vaisseaux lymphatiques. La réalisation de cette fonction de nettoyage cellulaire dépend d’un équilibre parfait.

Origines des malaises veineux

Cet été, soutenez votre système circulatoireLe vieillissement, la génétique et le sexe sont les principales raisons non modifiables des malaises circulatoires. D’autres facteurs principaux, tels que l’obésité et le manque d’activité physique, ralentissent la circulation sanguine. Pour contrer la gravité, la circulation veineuse a besoin de la pression des pieds et des muscles pour fonctionner. Le foie est un organe émonctoriel qui utilise une grande partie du sang pour l’épurer. Une lésion hépatique est donc l’une des causes courantes de la diminution du flux sanguin et lymphatique.

Ne laissez pas les choses s’envenimer, agissez tôt !

Les principes alimentaires détaillés dans l’article « Minceur, perdre quelques kilos avant l’été«  sont la base d’une saine alimentation à adopter au quotidien. Cette alimentation équilibrée vous offre les composants nécessaires pour nourrir les veines et capillaires sanguins, le sang et les muscles. Vous pouvez trouver de la vitamine E dans les noix, les œufs, les avocats, certaines huiles végétales (germe de blé, pépin de raisin…) et certaines épices (gingembre, paprika, …). En optant pour des légumes et des fruits de saison, vous fournissez à votre corps un grand nombre de nutriments, notamment la vitamine C et le bêta-carotène. Les noix du Brésil vous aident à vous nourrir de Sélénium, mais vous en trouverez également dans les fruits de mer, tout comme le Zinc. Grâce à une alimentation variée, vous pouvez obtenir un apport varié de vitamines, de minéraux, de protéines, d’acides gras essentiels, d’antioxydants (notamment des polyphénols) et de fibres.

Veillez à vous hydrater régulièrement, en évitant de boire beaucoup avant d’aller au lit.

Évitez l’alcool, le café, le soda ou encore le tabac. Limitez également la consommation de charcuteries, fromages, pain, pâtisseries et produits transformés. 

Parallèlement, vous pouvez aussi :

  • Favoriser le drainage du foie en l’aidant lors des changements de saison. L’alimentation apportera déjà quelques acides aminés qui aident le foie dans sa fonction de nettoyage, dont l’arginine, la cystéine, la méthionine et la bétaïne. Vous pouvez également vous tourner vers des plantes détoxifiantes et drainantes qui permettent d’éliminer les déchets et de stimuler la filtration sanguine (chardon-marie, radis noir, romarin, artichaut, cassis, pissenlit, aubier de tilleul, reine des prés, …).
  • Pratiquer une ou plusieurs activités physiques modérées, comme la marche, la natation, le vélo ou encore la danse, afin de stimuler le retour veineux et la circulation lymphatique.
  • Prendre garde à la chaleur ! Evitez d’exposer vos jambes au soleil si vous souffrez d’insuffisance veineuse, mais aussi de prendre des bains brûlants. Faites attention également au hammam, sauna, épilation à la cire chaude, etc.
  • Effectuer des massages et des drainages lymphatiques.

Consultez votre médecin dès les premiers symptômes. Parallèlement, demandez conseil à un naturopathe pour un programme d’hygiène de vie complet et personnalisé.

 

Cet été, soutenez votre système circulatoire

Articles similaires

4.2/5 - (11 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X