Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Combien de temps dure la digestion ?


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Dans cet article, nous allons explorer la durée de la digestion et ce qu’il faut savoir pour optimiser la santé digestive. Nous examinerons les facteurs qui influencent la durée de la digestion et discuterons des mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre digestion et votre santé digestive. La digestion est un processus complexe et long qui commence dès que vous prenez votre premier repas et se poursuit jusqu’à ce que votre corps ait absorbé tous les nutriments dont il a besoin. Nous répondrons aux questions suivantes: quelle est la durée moyenne de la digestion ? Quels sont les facteurs qui influencent la durée de la digestion ? Quels sont les avantages de la digestion optimale ? Comment améliorer la digestion ?

Combien de temps prend la digestion ?

La digestion est un phénomène complexe et composé de nombreuses étapes. Elle se produit de manière inconsciente et automatique pour le corps, et elle est essentielle à la survie du corps humain. Au moment de s’alimenter, le corps se sert des aliments pour ses différentes fonctions, et ces aliments doivent être transformés. C’est là que l’appareil digestif intervient.

Étant donné qu’on ne peut pas influer sur la digestion à volonté, on ne remarque pas le temps que les aliments passent dans notre corps avant d’être digérés. On peut se demander s’il est possible d’améliorer les capacités de notre système digestif pour accélérer le transit et réduire les maux. Les explications se trouvent dans cet article !

Comment fonctionne la digestion ?

La digestion est un processus qui transforme les aliments en nutriments assimilables par notre corps. Les nutriments fournissent de l’énergie à l’organisme et sont indispensables à sa survie. Elle commence dans la bouche avec la mastication des aliments et se termine dans l’intestin grêle, où les nutriments sont absorbés et les déchets éliminés.

La digestion s’effectue à l’aide de deux mécanismes :

  • la digestion chimique : qui utilise les enzymes pour décomposer les molécules des aliments ;
  • la digestion mécanique : qui implique les muscles de l’appareil digestif pour mélanger et fragmenter les aliments.

Durée de digestion : quel est le temps moyen ?

Lorsqu’on mange, le temps de digestion varie en fonction de la quantité et de la nature des aliments ingérés. Des repas plus riches en graisses prendront plus longtemps à être assimilés. De même, les protéines sont plus difficiles à digérer du fait de leur structure moléculaire, ce qui explique pourquoi une côte de bœuf est plus longue à absorber que des légumes ou des fruits.

En moyenne, chez l’adulte, il faut compter environ 24 heures pour digérer un repas complet. La phase de brassage dans l’estomac est d’environ 3 à 4 heures. Le chyme, produit de la digestion, passe ensuite par l’intestin grêle pour l’absorption des nutriments, qui prend entre 6 et 7 heures. Les résidus, qui ne sont pas absorbés, se rassemblent pour former la matière fécale et passent par le côlon pendant environ 7 heures. Ils finissent par atteindre le rectum et y sont retenus pendant 6 heures avant d’être évacués par les selles.

Le temps de digestion chez les nourrissons

Peu importe le moment de la journée, le temps de digestion chez les bébés est le même. Comme chez les adultes, la durée totale de la digestion varie d’un enfant à l’autre et est influencée par la composition du lait : 

  • les laitages acidulés sont digérés plus rapidement ; 
  • la proportion de caséine, une famille de protéines qui ralentissent la digestion gastro-intestinale. Les taux de caséine varient selon le lait, variant de 30 à 90 % ;
  • la présence de lactose, le sucre spécifique du lait. Avec un effet inverse à celui de la caséine, il favorise la digestion gastro-intestinale. Les teneurs en lactose s’étendent de 0 à 100 %.

On peut également observer que le lait maternel est plus facilement absorbé que le lait infantile en commerce. D’où le fait qu’un bébé allaité réclame plus souvent à manger qu’un bébé nourri au biberon.

Digestion des aliments et temps de digestion

Les aliments n’ont pas tous le même temps de digestion. En effet, selon leur structure moléculaire, le temps de digestion peut varier. Découvrez ci-dessous la durée approximative que prend l’estomac pour fragmenter les aliments avant qu’ils n’arrivent dans l’intestin

Les fruits et légumes se digèrent habituellement en une heure. Si vous les mixez en jus, le temps de digestion sera plus court, environ 20 minutes. Si vous les mangez crus, le temps de digestion sera plus long, d’une à deux heures, à cause des fibres qu’il contiennent.

Les féculents et légumes secs mettent environ 90 minutes à être digérés, alors que les céréales blanches ont un temps de digestion plus court, d’environ 60 minutes.

Les graines, noix et oléagineux sont riches en lipides et prennent entre 3 et 4 heures pour être digérées.

Les produits laitiers sont digérés entre 40 et 120 minutes. Plus le produit laitier est riche en lipides et protéines, plus le temps de digestion sera long.

Les œufs sont digérés en 45 minutes, les poissons en 30 à 60 minutes et les viandes entre 90 minutes à 5 heures.

L’alcool a un temps de digestion plus long, car l’éthanol doit être converti en acétaldéhyde, toxique, et éliminé.

Les aliments lacto-fermentés sont plus faciles à digérer, du fait des enzymes et bactéries qu’ils contiennent.

En général, les aliments d’origine animale sont plus difficiles à digérer que ceux d’origine végétale. Les fritures, charcuteries, viandes rouges, et aliments irritants prennent plus de temps à être digérés.

Astuces pour une digestion saine

L’alimentation est un élément important pour le bon fonctionnement du tube digestif, mais il existe d’autres moyens pour optimiser votre transit et avoir une digestion de qualité. Le temps de votre digestion dépend aussi de votre santé globale, de l’état de votre système digestif, de votre niveau de fatigue, de votre stress, etc.

Si vous souffrez d’une digestion lente, douloureuse ou difficile, vous pouvez adopter ces habitudes de vie.

Pratiquez une activité physique

Nous le savons, le sport est un allié pour une bonne digestion ! En effet, le sport active les muscles abdominaux qui maintiennent les organes digestifs et favorisent donc l’évacuation des selles. La constipation est d’ailleurs largement encouragée par la sédentarité. Pensez à vous déplacer régulièrement. Si vous n’avez pas le temps de faire du sport, marchez au moins 20 à 30 minutes, votre transit vous remerciera !

Buvez plus d’eau

L’eau est essentielle pour la santé du système digestif. En effet, elle facilite la digestion notamment pour l’évacuation des selles.

Quotidiennement, buvez entre 1,5 et 2 L d’eau. Cette dose peut être augmentée en cas d’activité physique et de température élevée.

Mangez lentement

Comme vu en début d’article, votre digestion commence dès que les aliments entrent dans votre bouche. La mastication est le premier étape de la digestion, elle est facilitée par l’action de la salive qui contient une enzyme : l’amylase salivaire.

Cette enzyme commence la fragmentation des aliments, notamment l’amidon contenu dans les glucides complexes. Quand les aliments arrivent dans l’estomac, la digestion a déjà commencé.

En mâchant lentement les aliments, vous facilitez le travail des autres organes impliqués dans la digestion.

Évitez les aliments ultra-transformés 

Les aliments industriels sont souvent riches en graisses, en sucres, en additifs et autres substances synthétiques. Les ingrédients sont, pour la majorité, de mauvaise qualité de manière à réduire les coûts de production et de vente.

Cela rend ces aliments plus difficiles à digérer pour votre organisme. L’assimilation sera également plus difficile du fait de la présence d’ingrédients de synthèse. Cela peut allonger le temps de digestion et favoriser les ballonnements.

Évitez les aliments qui irritent 

Certains aliments ont tendance à irriter le système digestif et à provoquer des ballonnements. C’est le cas par exemple des choux, des oignons, des champignons et des légumes secs (lentilles, soja, pois, haricots blancs, haricots rouges, fèves…). Il en est de même pour les crudités en général, dont les fibres sont moins digestes que celles des légumes cuits. Ces aliments sont très nutritifs mais contiennent également des fibres indigestes qui rallongent le temps de digestion et la rendent difficile.

Utilisez des épices adéquates

Les épices ont la réputation d’être irritantes pour le système digestif. Cependant, ce n’est pas le cas de toutes. Les épices douces comme le cumin, le curcuma, les clous de girofle ou encore la cannelle n’ont pas d’effets négatifs sur la digestion. Certaines auraient même des effets digestifs positifs. Bien sûr, chaque organisme réagit différemment, à chacun donc de se faire son propre avis.

Aidez-vous naturellement grâce aux plantes

Tout comme les épices, certaines plantes ont des vertus digestives et sont donc réputées pour améliorer la digestion.

Pour tirer profit des bienfaits des plantes, vous pouvez les incorporer à des plats sucrés ou salés, les utiliser sous forme de tisane ou trouver certains d’entre elles dans des compléments alimentaires. Voici différentes plantes connues pour améliorer le transit et la qualité de digestion : l’aloe vera, l’anis vert, l’artichaut, la bardane, le basilic, le céleri, le cerfeuil, l’églantier, le fenouil, le gingembre, l’hibiscus, la mauve, la mélisse, la menthe verte, la menthe poivrée, le pissenlit, la réglisse, le romarin, la sauge sclarée, et le thym.

Bilan final

Le processus de digestion commence dès que les aliments sont avalés dans la cavité buccale. Divers organes travaillent en synergie pour offrir à l’organisme tous les éléments nutritifs nécessaires. Ils peuvent prendre plusieurs heures pour digérer les aliments. Certaines substances sont décomposées rapidement car elles sont constituées de molécules simples, tandis que d’autres peuvent prendre une journée ou plus pour être entièrement digérées !

Articles similaires

5/5 - (16 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X