Comment réussir la peinture du carrelage de votre salle de bain ?

Trouver la peinture appropriée pour carrelage

Peindre du carrelage est un processus très simple lorsque l’on utilise la peinture adéquate ! Il faut choisir un produit qui soit résistant à l’humidité, aux déversements et à l’utilisation de produits d’hygiène mais aussi à des variations de température.

Les peintures spéciales carrelage sont très pratiques à entretenir avec des finitions brillantes ou satinées. La peinture destinée aux carreaux muraux est très robuste.

Vous pouvez également opter pour de la résine, qui offre une résistance considérable à long terme. Si vous avez du carrelage sur votre sol et que vous souhaitez le peindre, il est conseillé d’appliquer un vernis protecteur sur la peinture sèche.

Différents types de peinture existent :

  • peinture polyuréthane : elle est faite à partir d’huile et possède une forte capacité de couvrance. Elle peut être appliquée sur le sol ainsi que sur des faïences sur les murs. Elle ne requiert pas de sous-couche et se compose d’une résine polyuréthane et d’un solvant,
  • peinture époxy : elle est également faite à partir d’huile et offre une couvrance exceptionnelle. Elle est composée d’un polymère époxy et d’un durcisseur qui lui confère une grande résistance. Elle est adaptée à l’extérieur et est très insensible à l’humidité. Cependant, elle contient un solvant qui n’est pas très bien adapté à l’environnement ou à la santé…
  • résine époxy : elle est auto-lissante et procure une finition douce et homogène au carrelage. Elle est robuste et résiste aux taches et aux chocs, et peut être nettoyée facilement. Elle est simple à appliquer avec la bonne méthode,
  • enduit décoratif : contrairement aux peintures, il offre un rendu final complètement lisse. Il est disponible en différentes couleurs et motifs. Il est très prisé pour apporter un aspect béton ciré aux murs et donner un style moderne et contemporain à la pièce.

Quelle couleur adopter pour la salle de bain ?

C’est à vous de déterminer quelle teinte s’associe le mieux à votre salle de bain et quelle ambiance vous souhaitez créer. Les marques proposent des produits pour peindre les carrelages et les murs en plusieurs nuances.

Vous pouvez choisir des tonalités douces et pastel, comme le gris bleuté ou le rose poudré, associés à du blanc. Vous pouvez aussi opter pour une couleur plus profonde, par exemple le bleu canard, ou même le noir qui est très élégant.

Si vous souhaitez décorer la salle de bain de vos enfants, optez pour des couleurs plus vives, comme le jaune, l’orange ou le rouge !

Il est préférable d’éviter le vert clair qui donne parfois un teint pâlichon…

Calculer le coût

C’est un élément capital… Quel sera le prix pour repeindre votre salle de bain ? Cela dépend du type de peinture :

  • la peinture polyuréthane est la moins chère : entre 4 et 9 euros le m²
  • la peinture époxy est légèrement plus chère, entre 15 et 25 euros le m²
  • la résine époxy colorée est bien plus coûteuse mais offre un excellent pouvoir couvrant et requiert donc moins de matière. Une moyenne de 100 euros le litre, en sachant que le rendement est d’environ 15 m² le litre…),
  • l’enduit décoratif vous coûtera 40 euros environ pour 5 m².

Il faut aussi prendre en compte le prix des brosses. En optant pour la qualité, cela peut aller de 3,5 à 15 euros pour un bon pinceau. Les rouleaux à résine ou peinture carrelage sont proposés entre 5 euros et plus de 10 euros. Si vous avez besoin d’une brosse, prévoyez entre 5 et 10 euros et un stylo à joint coûte entre 3 et 7 euros.

Si vous repeignez les murs, comptez entre 4 et 12 euros le m² pour une peinture acrylique, 3 et 10 euros pour une peinture glycéro et entre 15 et 25 euros de sous-couche. Le vernis de finition oscille entre 25 et 39 euros le litre.

Peinture Carrelage Salle De Bain
© iStock

Instruction pour le carrelage

Commencez par nettoyer soigneusement les joints et les carreaux. Si ces derniers sont recouverts de silicone, ôtez-le. Ensuite, lavez et dégraissez la surface avec du liquide vaisselle, puis rincez abondamment. Utilisez de l’alcool, de l’acétone ou du vinaigre pour éliminer le calcaire et les impuretés.

Si le carrelage est très brillant, poncez-le pour une meilleure adhésion de la peinture. Laisser sécher entièrement avant de commencer à peindre. Protégez les bords, la robinetterie et les équipements non amovibles.

Si une sous-couche est nécessaire, appliquez-la en couche mince. Une fois que celle-ci est sèche, prenez un pinceau et peignez les bords et les coins. Utilisez un rouleau pour la peinture. Étirez-la au maximum. Effectuez des mouvements croisés sauf si vous utilisez une résine (haut en bas seulement). Peindre les joints si vous le souhaitez. Si vous avez retiré les joints, il faudra les réinstaller.

Attendez 72 heures avant de remettre les meubles.

Carrelage Salle De Bain
© iStock

Méthode pour revamper le carrelage

Avant de débuter, nettoyer scrupuleusement les carreaux et les joints. Si ceux-ci sont recouverts de silicone, retirez-les. Utilisez du liquide vaisselle pour lessiver et dégraisser la surface, puis bien rincer. Utilisez de l’alcool, de l’acétone ou du vinaigre et de l’eau pour éliminer le calcaire et les impuretés.

Si le carrelage est très brillant, poncez-le pour garantir une bonne adhésion de la peinture. Vérifiez que la surface est bien sèche avant de commencer à appliquer la peinture. Protégez les bords, la robinetterie et autres équipements non amovibles.

Si une sous-couche est requise, appliquez-la en couches fines. Une fois sèche, peignez les bords et coins avec un pinceau. Utilisez un rouleau pour la peinture. Étirez-la au maximum. Effectuez des mouvements croisés sauf si vous utilisez une résine (mouvements de haut en bas seulement). Peindre les joints si vous le souhaitez. Si vous avez retirés les joints, il faudra les réinstaller.

Attendez 72 heures avant de remettre les meubles.

Carrelage Salle De Bain
© iStock

Ne pas commettre d’erreurs

Même si peindre le carrelage de la salle de bain semble être une tâche simple, il est important d’être prudent et d’éviter des erreurs qui pourraient s’avérer coûteuses.

Vérifiez attentivement le type de peinture qui convient au carrelage qui est souvent soumis à rude épreuve (projections d’eau, de savon, produits détergents). Choisissez la gamme adéquate.

Avant tout, préparez le support de la peinture. Nettoyez les carreaux en profondeur avec un produit légèrement abrasif (lessive Saint-Marc, par exemple). Vous pouvez aussi utiliser de l’alcool ou de l’acétone. Si le carrelage est très brillant, poncez-le en surface (manuellement ou avec une ponceuse). Grattez les joints pour enlever les saletés ou impuretés qui s’y sont accumulées.

Si vous avez des joints en silicone, il vous faut les enlever car la peinture n’adhère pas sur cette matière. Travaillez dans un espace ventilé, sec et le plus propre possible (évitez les poils et la poussière). Protégez les interrupteurs, les prises et les plinthes.

Choisissez votre matériel (pinceaux, rouleaux et brosses) avec soin. Ne diluez pas la peinture, car elle adhère moins bien à son support et risquerait de s’écailler. Préférez les peintures satinées ou brillantes aux finitions mates qui, elles, laissent apparaître les projections d’eau.

Articles similaires

5/5 - (12 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X