L’huile de nigelle est-elle dangereuse ?

L’huile de nigelle est un produit naturel qui a été utilisé depuis des siècles pour ses bienfaits pour la santé. Cependant, certains se demandent si elle est dangereuse ou non. Dans cet article, nous allons examiner les effets bénéfiques et les risques potentiels de l’huile de nigelle afin de vous aider à prendre une décision informée sur son utilisation. Nous examinerons également comment l’utiliser de manière sûre et efficace et les moyens d’utiliser cette huile de manière à maximiser ses avantages pour la santé.

L’huile végétale de nigelle (Nigella sativa) est également connue sous le nom de cumin noir. Elle est très appréciée et utilisée depuis longtemps par les femmes pour les soins des cheveux et de la peau et pour ses propriétés bénéfiques sur le bien-être général. 

On raconte même qu’elle a été découverte dans les tombes de certaines reines de l’Egypte.

Découvrez l’huile végétale obtenue à partir des graines de nigelle

L’huile de nigelle est-elle dangereuse ?L’huile de nigelle est extraite de la plante herbacée nigelle, obtenue par pressage à froid qui peut donner une couleur orangée ou verte en fonction du récoltant. Elle est riche en acides gras, vitamines et acides aminés. Initialement cultivée en Afrique du Nord il y a plus de 2000 ans, elle est maintenant largement utilisée en Occident depuis le début des années 1960 et bénéficie de nombreuses études botaniques.

L’huile de nigelle est principalement constituée de lipides, et contient des éléments nutritifs tels que la provitamine A (bêta-carotène), des vitamines B et E, du zinc, du phosphore, du fer et du potassium. Son mélange unique d’acides gras, particulièrement les oméga 3 et 9, varie selon la qualité de la culture, des graines et du processus de fabrication.

Idéale pour les soins de la peau et des cheveux

L’huile de nigelle est parfaite pour les soins de la peau et des cheveux. Elle peut être ajoutée à des crèmes, utilisée pour le démaquillage ou mélangée avec d’autres huiles essentielles pour des soins de la peau. Elle est également un complément nutritif à ajouter à des soins pour les cheveux.

Une excellente source d’alimentation

Les graines de nigelle sont souvent utilisées en cuisine, notamment en Orient. Elles peuvent être consommées crues ou cuites, et fournissent des nutriments essentiels tels que des minéraux et des antioxydants.

Est-il sûr d’utiliser l’huile de nigelle pour la santé ?

Non adaptée pour les muqueuses

Il est déconseillé d’utiliser l’huile de nigelle à proximité des yeux ou de la zone vaginale car elle est susceptible d’irriter les muqueuses.

Les effets allergisants de l’huile de nigelle

L’huile de nigelle n’est pas plus allergisante qu’une autre. Mais étant moins courante dans notre alimentation quotidienne, il est préférable de faire un test de réaction allergique avant de l’utiliser plus fréquemment. 

Pour cela, appliquez une ou deux gouttes d’huile de nigelle dans le pli de votre coude et attendez 48 heures. 

Si aucune réaction n’est constatée, vous pouvez l’utiliser. En cas de rougeurs ou de démangeaisons, arrêtez immédiatement et contactez votre médecin.

Comment consommer sainement l’huile de nigelle ?

L’huile de nigelle est-elle dangereuse ?L’huile de nigelle peut être appliquée à la peau ou sur les cheveux (voie cutanée) ou consommée interne (par voie orale). Elle nécessite cependant certaines précautions et il est important de ne pas excéder une dose maximale.

En usage cutané

Pour une application sur la peau régulière, il est suggéré de la mélanger à une autre huile végétale comme le jojoba, la noix de coco ou l’amande douce – en proportions de 50% de chaque. 

Une utilisation pure, en cure de 2-3 semaines, peut être envisagée si on souhaite soigner l’acné ou les rougeurs. On peut aussi ajouter une goutte d’huile essentielle de lavande vraie et une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé pour 25 gouttes d’huile de nigelle pour obtenir une synergie optimale.

Pour hydrater une peau sèche et/ou mature (après 40 ans), on peut mélanger 20 gouttes d’huile végétale de nigelle, 20 gouttes d’huile végétale de carotte et 3 gouttes d’huile essentielle de géranium rosa et appliquer le tout chaque soir avant ou à la place de la crème de nuit.

En massage

Cette huile peut également être utilisée lors de massages. Il est conseillé de la diluer dans une autre huile végétale en fonction des besoins.

Pour un massage hydratant sur une grande surface corporelle, on recommande de mélanger 50% d’huile de nigelle à 50% d’huile de jojoba ou de noix de coco.

Pour un massage sur une articulation ou un muscle, 50% d’huile de nigelle et 50% d’huile végétale de millepertuis ou d’arnica sont recommandés. Il faut cependant être vigilant car le millepertuis est photosensibilisant, il est donc conseillé de ne pas s’exposer au soleil pendant 12 heures après application.

Pour un massage sur des vergetures ou une cicatrice, il est conseillé de mélanger 30% d’huile de nigelle, 40% d’huile végétale de calendula et 30% d’huile de rose musquée.

Les femmes peuvent aussi appliquer l’huile de nigelle sur le bas ventre en période prémenstruelle, en y ajoutant une goutte d’huile essentielle de mandarine verte – 20 gouttes d’huile végétale de nigelle. Attention, l’huile essentielle de mandarine verte est photosensibilisante, il faut donc éviter de s’exposer au soleil durant 12 heures après application.

En période de menstruations, une goutte d’ylang-ylang dans 20 gouttes d’huile végétale de nigelle peut être utilisée pour soulager les douleurs et apporter un certain bien-être psychique.

En usage oral

Pour une consommation interne, la dose usuelle pour un adulte (hors femme enceinte ou allaitante) est d’une cuillère à soupe par jour (ou trois gélules si on préfère cette forme, qui peut être achetée toute faite ou préparée soi-même). 

Pour une femme enceinte ou allaitante et pour les enfants de plus de 6 ans, il est conseillé de ne pas dépasser une cuillère à café par jour d’huile de nigelle. Pour les enfants de moins de 6 ans, des huiles plus courantes telles que l’huile d’olive ou de colza sont généralement mieux tolérées.

Il est aussi recommandé de ne pas faire chauffer l’huile de nigelle au-delà de la température ambiante car cela peut altérer ses propriétés.

En assaisonnement

On peut également l’utiliser comme huile d’assaisonnement, à l’instar de l’huile d’olive par exemple. Ses oméga 3 et 9 en font un aliment très sain. En Orient, elle est souvent mélangée à de l’huile d’olive pour accompagner les plats. Une cuillère à café par personne est toutefois conseillée, en particulier en présence d’enfants ou de femmes enceintes ou allaitantes.

Comment se protéger ?

Observez les doses prescrites

Soyez attentif à respecter les quantités maximales recommandées selon l’individu qui va recevoir l’huile et le mode d’administration.

Choisissez le bon produit

Prenez toujours de l’huile de nigelle biologique. C’est la seule garantie d’une marchandise de qualité optimale.

Elle vient en général d’Egypte car c’est là où elle pousse le mieux et où elle est la plus qualitative. Préférez donc une huile de nigelle de cette origine.

Examinez la variété et l’origine

L’huile de nigelle est-elle dangereuse ?Vérifiez également le nom latin de l’huile pour vous assurer qu’il s’agit bien de nigelle (ou cumin noir) : Nigella sativa, et pas de toute autre huile végétale comme le carvi qui ne possède pas les mêmes propriétés et recommandations d’utilisation.

Certaines huiles végétales de nigelle ne sont pas destinées à un usage alimentaire mais exclusivement cosmétique. C’est indiqué sur le flacon, soyez vigilant au moment de votre achat si vous avez l’intention de l’utiliser en cuisine ou par voie orale. 

Avant toute utilisation des huiles essentielles, inspectez les contre-indications, spécialement si vous êtes une femme enceinte ou qui allaite, ou si vous souhaitez les utiliser sur un enfant de moins de 12 ans.

Avec ces précautions, vous pourrez profiter des nombreux bienfaits de l’huile végétale de nigelle, seule ou en synergie, sans danger.

 

L’huile de nigelle est-elle dangereuse ?

Spécialiste en Naturopathie & Aromathérapie

 

 

L’huile de nigelle est-elle dangereuse ?

Articles similaires

4.6/5 - (10 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X