Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

L’Ail des ours : une plante à découvrir


Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

Deprecated: stripslashes(): Passing null to parameter #1 ($string) of type string is deprecated in /home/sc4veow6889/garancedore.fr/wp-content/plugins/similar-posts/common_functions.php on line 115

L’ail des ours est une plante sauvage aux nombreux bienfaits pour la santé. Réputée pour ses propriétés curatives et ses vertus médicinales, elle est largement utilisée dans la médecine ayurvédique. Connue aussi sous le nom d’ail sauvage, l’ail des ours est de plus en plus populaire auprès des consommateurs et des herboristes. Dans cet article, nous allons vous présenter les bienfaits de l’ail des ours et vous expliquer comment l’utiliser au mieux pour profiter de ses vertus.

Connaissez-vous l'ail des ours ?

Vous connaissez probablement l’ail pour son goût qui relève joliment vos salades et vos plats ou pour ses propriétés traditionnellement connues. Bien entendu, vous avez déjà entendu parler de l’ours, ce grand prédateur. Mais savez-vous ce qu’est l’ail des ours ? Bizarre combinaison, n’est-ce pas ? 

Qu’est-ce que l’Allium ursinum ?

Au cours d’une promenade dans la forêt au printemps, vous pouvez avoir le grand plaisir de découvrir un groupe de plantes à grandes feuilles, le fameux Allium ursinum avec son parfum et son goût d’ail qui s’accordera parfaitement avec vos salades. Cette jolie plante herbacée aux nombreuses propriétés, dans sa dénomination latine allium ursinum, est également connue sous le nom d’ail des bois, ail pétiolé ou ail sauvage.

De la famille des amaryllidaceae, cette merveilleuse plante savoureuse pousse de manière spontanée dans les sous-bois, dans des zones plutôt humides et ombragées, comme dans les forêts d’hêtres, de charmes ou de chênes. Vous aurez plus de chances de le trouver dans le Grand-Est et dans tous les massifs montagneux, en particulier dans les Pyrénées.

Vous devez être vigilant à la période de cueillette qui varie légèrement d’un endroit à l’autre et qui est assez courte. Si vous souhaitez bénéficier de ses avantages qui sont similaires à l’ail et donner du goût à vos salades, vous devez récolter les feuilles d’ail des ours avant sa floraison entre fin février et début avril selon les régions. Vous pouvez également récolter les fleurs jusqu’à l’été. Mais soyez prudent, ramassez uniquement ce dont vous avez besoin pour laisser la possibilité à la plante de se reproduire et de pouvoir en profiter à nouveau l’année suivante.

Vous pourrez reconnaître cette belle plante grâce à son odeur caractéristique, à ses longues feuilles en forme d’ellipse pointue à leur extrémité qui poussent à la base de la plante, groupées par deux, sur des tiges séparées. Les fleurs de l’Allium ursinum sont blanches en forme d’étoile et son bulbe est blanc et allongé. 

Sa dernière particularité est qu’elle pousse en plusieurs colonies et ne cohabite généralement pas avec d’autres plantes.

Conserver l’Ail des Ours avec tout son Aromatique et ses Propriétés

Après le nettoyage soigné chaque feuille d’ail des ours avec un mélange d’eau et de vinaigre puis rincer à l’eau claire, vous avez plusieurs possibilités de conservation avec une durée différente.

  • Durée courte (1 semaine) : Dans un verre d’eau placé au réfrigérateur et changer l’eau tous les jours.
  • Durée moyenne (6 mois) :
    • Placer les feuilles et les tiges entières ou hachées à plat dans le congélateur.
    • Préparer du pesto d’ail des ours et recouvrir la surface d’huile après chaque utilisation pour une conservation optimale.
  • Durée longue (1 an) :
    • Blanchir les feuilles dans une casserole d’eau bouillante et arrêter la cuisson en les plaçant dans une eau glacée. Puis, sécher et les mettre dans un bocal stérilisé et couvrir d’huile d’olive chaude. Stériliser ensuite la préparation.
    • Mélanger 100 g de feuilles nettoyées et hachées avec 500 g de beurre mou légèrement salé et le congeler en petite portion.

La conservation par déshydratation ou séchage pour une utilisation en poudre diminue grandement son goût.

Comment cultiver l’ail des ours ?

Vous pouvez faire pousser les légumes et les herbes de votre jardin, et aussi planter de l’ail des ours.

Trouvez un endroit ombragé et frais, sur un sol riche, et apportez-y un bon compost avant la plantation.

Creusez un ou plusieurs trous pour y insérer les bulbes, et soyez patient. Laissez-lui un an pour prendre racine et croître. Lors de la deuxième année, vous pourrez récolter des têtes d’ail des ours pour accompagner vos salades, parfumer vos plats et bénéficier de ses qualités bienfaisantes.

Vous pouvez également cultiver l’ail des ours dans des pots.

N’oubliez pas de l’arroser régulièrement.

Quels sont les bienfaits principaux de l’ail des ours ?

L’ail des ours présente des avantages similaires à l’ail cultivé, mais ses composants sont plus puissants que ceux-ci.

Grâce à ses propriétés, l’ail des ours est un soutien pour le système cardiovasculaire, car il maintient la bonne fonction cardiaque et des artères avec l’âge. De plus, il permet de réguler le métabolisme du cholestérol.

Comment consommer l’Ail des Ours ?

Rien ne se perd, tout se savoure avec l’Ail des Ours. Vous pouvez utiliser autant les feuilles que les boutons floraux et les fleurs. Cuit ou cru, les deux sont possibles pour ravir vos papilles; mais privilégiez la consommation crue pour conserver son goût délicieux, son arôme et ses propriétés, notamment en salade ou en pesto.

L’Ail des Ours se cuisine comme les épinards ou l’ail frais. Ajouté en fin de cuisson, l’Ail des Ours donnera de la saveur à tous vos plats. Vous pouvez également l’intégrer à vos tartes salées avant la mise au four.

Il est aussi possible de le hacher finement et de le répartir sur vos salades pour leur donner une exquise saveur, ou bien de le rouler pour l’ajouter sur un morceau de fromage. Mais ce n’est pas tout, l’Ail des Ours se déguste dans une mayonnaise, dans du beurre tartiné sur un bon morceau de pain grillé ou dans une vinaigrette pour accompagner toutes vos salades printanières.

Si vous cherchez une idée d’apéritif sain, pensez à des croques légumes au pesto d’Ail des Ours

Pour faire votre pesto, il vous suffit de prendre quelques feuilles d’Ail des Ours (40 g), de les mixer avec quelques noix (5 ou 6) et 2 cuillères à soupe de parmesan râpé ; puis de rajouter un peu d’huile de noix jusqu’à obtenir la consistance souhaitée et éventuellement une pincée de fleur de sel pour avoir la saveur qui fera pétiller vos papilles. Vous étalez cette délicieuse préparation sur quelques rondelles de concombres ou de radis noirs, vous pouvez jouer sur les couleurs et opter également pour des lamelles de carottes. Le tour est joué vous pouvez savourer !

N’hésitez pas à tester différentes variantes, amandes et huiles d’olive par exemple, en fonction de vos goûts ou de vos réserves, toutes les associations donneront des saveurs relevées avec douceur grâce à l’Ail des Ours.

Pourquoi l’ail sauvage est-il surnommé l’ail des ours ?

Selon la légende des montagnes, les ours ingéraient les feuilles d’ail sauvage après leur hibernation comme remède purificateur, ce qui annonçait le retour du printemps, ce qui explique son appellation d’ail des ours. Il est certain que les ours étaient plus attirés par le goût de l’ail sauvage que par ses propriétés curatives.

On lui donne également ce sobriquet parce qu’il a une saveur âpre et sauvage.

Mise en garde : Identifiez correctement l’ail des ours par rapport aux plantes toxiques

L’ail des ours se distingue facilement des autres plantes à cause de ses vertus salutaires, mais il est important de faire attention car certaines de ses sœurs sont toxiques et peuvent vous rendre très malades.

Parmi ses sosies, on trouve :

  • Le muguet avec ses tiges courtes et ses feuilles rigides ;
  • L’arum maculé avec ses nervures entrecroisées et ses feuilles en fer de lance ;
  • Et le colchique avec sa grande feuille qui ne repose pas sur une tige.

Une des caractéristiques les plus évidentes de l’ail des ours est sa tige semi-ronde avec deux angles en coupant.

Pour être sûr de ne pas vous tromper et de pouvoir profiter des bienfaits de cette plante, voici un bref récapitulatif de ses caractéristiques :

  • Saison de récolte : entre février et juin
  • Lieu de prédilection : sous-bois et endroits humides
  • Habitudes : croît en colonies
  • Feuilles : en fer de lance, luisantes dessus et mates dessous, laissant une impression de papier buvard (quand on appuie dessus avec un ongle, un creux s’y forme)
  • Fleurs : blanches en forme d’étoile
  • Bulbe : blanc et lisse, en forme de fuseau
  • Odeur : odeur d’ail caractéristique

Depuis l’antiquité, l’ail des ours est apprécié pour ses qualités gustatives et ses vertus médicinales. Les ours qui symbolisent la force tranquille le consomment à leur sortie de l’hibernation.

N’hésitez plus, et ajoutez cette plante remplie de saveur et de bienfaits à vos salades et autres recettes !

Bon appétit !

 

Présentation d’Ingrid Charreau

 

Articles similaires

4.1/5 - (23 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X