Quelles sont les vitamines recommandées pour les bébés ?

Dans cet article, nous allons examiner les vitamines essentielles recommandées pour les bébés et discuter de leur importance pour le développement sain et le bien-être des nourrissons. Nous allons explorer comment les vitamines peuvent aider à soutenir le système immunitaire et le développement cognitif des bébés, à ralentir le vieillissement prématuré et à assurer la croissance et le développement des bébés. Nous examinerons également quels aliments fournissent les vitamines importantes et discuterons des suppléments vitamiques qui peuvent être utiles pour les bébés.

Les vitamines pour les bébés sont très importantes pour leur croissance, leur reproduction cellulaire et le bon fonctionnement de leurs organes. Ces nutriments doivent être fournis par l’alimentation car l’organisme, à n’importe quel âge, ne peut pas produire la majorité d’entre eux.

À quoi servent les vitamines ?

Quelles sont les vitamines recommandées pour les bébés ?Les vitamines sont des substances organiques, sans valeur calorique, indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme. Nous ne pouvons pas les synthétiser en quantité suffisante. Elles doivent donc être fournies par l’alimentation.

Les 13 vitamines sont nécessaires à l’utilisation des protéines, glucides, lipides et des sels minéraux. Elles sont impliquées dans de nombreuses réactions chimiques qui sont indispensables à l’organisme. Elles sont présentes, à des doses variables, dans les différents aliments mais aucun aliment ne contient toutes les vitamines. C’est pourquoi il est important de manger varié et, parfois, de prendre des suppléments.

Quelle est la classification des vitamines ?

Il existe 13 vitamines, qui se divisent en deux groupes :

  • les vitamines liposolubles (qui nécessitent un lipide pour être absorbées) : A, D, E, K ;
  • les vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau) : B1, B2, B3 (ou PP), B5, B6, B8, B9, B12, C.

Importance capitale des vitamines pour les bébés

Les vitamines sont essentielles à un bon développement de bébé. Une absence de vitamines dès le plus jeune âge peut causer des effets néfastes et définitifs sur le développement physique et/ou mental des bébés.

La plupart des vitamines sont apportées en quantité suffisante par l’alimentation, soit par l’allaitement, soit par le lait maternisé.

Vitamine A

Elle joue un rôle déterminant dans la maintien des muqueuses normales, une vision correcte et une peau en bonne santé. Elle influe sur la spécialisation cellulaire, indispensable pour un niveau satisfaisant de chaque type de cellule du corps. Elle contribue également à un système immunitaire en bon fonctionnement et à un métabolisme normal de fer.

300 μg/jour de Vitamine A pour les bébés et 500 μg /jour pour les enfants entre 1 et 3 ans sont recommandés. Si votre bébé est allaité, des vitamines D et K sont généralement prescrites par un médecin. Si votre bébé est nourri au lait artificiel, une supplémentation en vitamine D sera également nécessaire car le lait artificiel ne contient pas assez cette vitamine.

Vitamines B

Les vitamines du groupe B ont un rôle dans le métabolisme des glucides et des protéines, encourageant ainsi la croissance de bébé.

Vitamine B1

Aussi connue sous le nom de Thiamine, elle favorise un métabolisme énergétique correct, un système nerveux efficace, des fonctions psychologiques et cardiaques normales. Elle est indispensable pour le métabolisme des glucides, ses besoins quotidiens dépendant de ses exigences énergétiques. On ne peut pas compter sur des réserves de vitamine B1, elle étant très fragile et sensible à l’oxydation et à la chaleur.

0,2 mg/jour de B1 pour les nourrissons et 0,4 mg/jour pour les enfants entre 1 et 3 ans sont conseillés. Une carence en vitamine B1 est très rare, étant donné sa répandue présence dans l’alimentation.

Vitamine B2

Autrement appelée Riboflavine, elle contribue à un taux normal de globules rouges, à une protection contre le stress oxydatif, à une diminution de la fatigue et un métabolisme énergétique et en fer normal. Elle entretient les muqueuses et une peau normale. Elle est stable à la chaleur et à l’oxydation, mais très sensible à la lumière, en particulier aux UV. Elle est utilisée sous forme synthétique comme colorant alimentaire (jaune) : E101.

0,4 mg/jour de B2 pour les bébés et 0,8 mg/jour pour les enfants entre 1 et 3 ans sont requis pour leurs besoins nutritionnels.

Vitamine B3

Cette vitamine est connue sous divers noms chimiques : niacine, acide nicotinique, nicotinamide et PP. Elle contribue à une diminution de la fatigue, à un métabolisme énergétique normal et à des fonctions psychologiques et nerveuses normales. Elle maintient une peau en bonne santé. On peut synthétiser de la vitamine B3 en petites quantités à partir du tryptophane, à condition d’avoir une flore intestinale de qualité et une alimentation contenant suffisamment de vitamines B2, B6 et de magnésium.

3 mg/jour de B3 pour les nourrissons et 6 mg/jour pour les enfants entre 1 et 3 ans sont conseillés. Une carence en vitamine B3 peut être possible malgré sa présence dans l’alimentation, à cause de l’industrialisation.

Vitamine B5

Egalement appelée acide pantothénique, elle participe à la synthèse et à un métabolisme normal des hormones stéroïdes, de la vitamine D et de certains neurotransmetteurs. Elle réduit la fatigue et entretient un métabolisme énergétique normal. Elle est très présente dans tous les aliments, mais la carence peut survenir malgré ça car elle peut être synthétisée par la flore intestinale.

Vitamine B5

On suggère 2 mg/jour pour les nourrissons et 2,5 mg/jour pour les enfants âgés de 1 à 3 ans.

Vitamine B6

La vitamine B6 participe à un fonctionnement normal du système nerveux, à la régulation hormonale et au métabolisme de l’homocystéine. Elle soutient la réduction de la fatigue, le métabolisme énergétique et l’activité immunitaire normale. Elle est aussi impliquée dans le métabolisme des protéines et du glycogène.

On recommande 0,3 mg/jour pour les nourrissons et 0,6 mg/jour pour les enfants âgés de 1 à 3 ans.

Vitamine B8

La vitamine B8, ou biotine, est une vitamine pour la peau et les cheveux. Elle donne un coup de fouet au métabolisme énergétique et participe au métabolisme des macro-nutriments. Elle participe aussi à des performances intellectuelles normales.

On recommande 6 μg/jour pour les bébés et 12 μg/jour pour les enfants âgés de 1 à 3 ans.

Vitamine B9

La vitamine B9, ou acide folique ou folates, est un élément primordial pendant la grossesse car elle contribue à la croissance des tissus maternels. Elle participe au métabolisme de l’homocystéine et à des fonctions psychologiques normales, elle réduit la fatigue et prend part au processus de division cellulaire.

On suggère 70 μg/jour pour les nourrissons et 100 μg/jour pour les enfants âgés de 1 à 3 ans. Durant la grossesse et l’allaitement, on recommande 400 μg/jour.

Vitamine B12

La vitamine B12 contribue au fonctionnement normal du système nerveux, à l’énergie, à la division cellulaire, à la formation des globules rouges et au système immunitaire. Elle se trouve uniquement dans les produits d’origine animale, mais il existe également des compléments issus de bactéries.

On suggère 0,8 μg/jour pour les enfants âgés de 1 à 3 ans.

Vitamine C

La vitamine C, ou acide ascorbique, contribue au système nerveux, au système immunitaire, à un métabolisme énergétique normal et à la réduction de la fatigue. Elle facilite l’absorption du fer, protège les cellules et contribue à la régénération de la vitamine E.

On recommande 50 mg/jour pour les bébés et 60 mg/jour pour les enfants âgés de 1 à 3 ans.

Le calciférol, alias la vitamine D

La vitamine D a deux origines: le D2 (ergocalciférol), produit par les végétaux, et le D3 (cholécalciférol), d’origine animale. L’organisme humain peut transformer le D2 en D3. Nous pouvons également synthétiser la vitamine D sur notre épiderme grâce aux rayons UVB.

Cette vitamine est indispensable pour le développement, la minéralisation et l’entretien des os, et pour la fixation du calcium et du phosphore sur la trame osseuse. Elle participe par ailleurs au bon fonctionnement du système immunitaire et des muscles.

Malheureusement, la carence en vitamine D est très répandue en France, les régions les plus ensoleillées ne s’en trouvant pas exemptes.

Pour en savoir plus sur les bébés et la vitamine D, poursuivez votre lecture.

La vitamine E

La vitamine E joue un rôle clé dans la protection des cellules contre le stress oxydatif. On recommande 4 mg/jour pour les nourrissons et 6 mg/jour pour les enfants entre 1 et 3 ans.

La vitamine K

La vitamine K contribue à une coagulation sanguine et à une ossature normales. Elle se présente sous 3 formes : le K1 (végétal), le K2 (bactéries du gros intestin) et le K3 (synthétique). On recommande 15 μg/jour de vitamine K aux enfants entre 1 et 3 ans.

Bébé et vitamine D : les bienfaits et comment l’obtenir

Quelles sont les vitamines recommandées pour les bébés ?Chez les nourrissons, le corps médical recommande souvent de prendre de la vitamine D. Elle est nécessaire à la croissance et à la formation des os et des dents, pour leur donner une ossature saine. Elle contribue aussi à l’assimilation des minéraux tels que le calcium et le phosphore, qui favorisent une bonne densité osseuse. La vitamine D est également bénéfique pour le système immunitaire et le renouvellement cellulaire.

Même si la vitamine D se trouve dans les poudres maternisées, elle est insuffisante pour couvrir les besoins du nourrisson. D’autres aliments, comme le poisson gras, les œufs, les champignons et les produits laitiers entiers, peuvent fournir une quantité plus importante de vitamine D. Cependant, l’exposition aux rayons UV du soleil est également nécessaire à sa synthèse, mais il est important de protéger les bébés des rayons UV.

Combien de vitamine D par jour pour un bébé ?

Selon les dernières recommandations européennes, les nourrissons âgés de 0 à 18 mois ont besoin de 400 UI (ou 4 mg) de vitamine D par jour pour couvrir leurs besoins nutritionnels. Ces doses sont à prendre sous forme de gouttes ajoutées à l’alimentation et sans goût pour le bébé.

Quels sont les aliments riches en vitamine D ?

Une fois la diversification alimentaire bien amorcée, il est possible d’introduire des aliments riches en vitamine D, comme le saumon, les sardines, le maquereau, le thon, le jaune d’œuf, les champignons et les produits laitiers entiers. Les peaux sombres absorbent moins bien les rayons UV et les bébés qui vivent dans les régions ensoleillées doivent être protégés du soleil, ce qui justifie encore plus la nécessité d’une supplémentation en vitamine D.

Vitamine K chez les nourrissons

Pourquoi offrir de la vitamine K aux bébés ?

Les études actuelles suggèrent que la vitamine K ne passe pas correctement à travers le placenta et que l’intestin du nouveau-né n’est pas encore en mesure de la produire. À sa naissance, le bébé peut donc présenter une légère carence en vitamine K. C’est pourquoi, dès sa naissance, pendant le premier mois et pour la durée de l’allaitement maternel, le corps médical administre de la vitamine K au nouveau-né.

Comment administrer la vitamine K1 à un bébé ?

Généralement, une dose est donnée à votre bébé dès sa naissance. Ensuite, plusieurs doses réparties entre le 4e jour et le 1er mois de vie de votre bébé seront prescrites par votre médecin.

Comment donner des vitamines à un bébé ?

Toutes les vitamines destinées à votre bébé se présentent sous forme de quelques gouttes à administrer quotidiennement ou à des moments précis de sa vie.

Le dosage dépend du laboratoire sélectionné par votre médecin, mais la méthode d’administration est simple.

Mise en garde contre le surdosage en vitamines pour les nourrissons

Les doses prescrites par des experts doivent être strictement respectées lorsque l’on fait appel à des médicaments ou des suppléments vitaminiques.

Veillez à obtenir vos vitamines essentielles à partir d’une alimentation variée et équilibrée et n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant à propos des vitamines pour bébés.

 

Quelles sont les vitamines recommandées pour les bébés ?

Spécialiste de Naturopathie & Aromathérapie

 

 

 

Quelles sont les vitamines recommandées pour les bébés ?

Articles similaires

4.6/5 - (16 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X