Combien de temps laisser pousser les poils avant l’épilation ?

Organiser une séance d’épilation à l’avance n’est pas chose aisée, car il est difficile de bien évaluer quand les poils seront suffisamment longs pour être épilés, sans devoir attendre trop longtemps avec une pilosité disgracieuse ! Quel que soit le type de technique d’épilation choisie, nous vous expliquons la durée à attendre entre chaque épilation, accompagnées de quelques astuces pour ralentir ou accélérer la repousse des poils si vous prenez rendez-vous trop tard (ou trop tôt !).

Combien doivent mes poils mesurer pour une épilation optimale ?

Pour une épilation sans douleurs et efficace, vos poils ne doivent pas être trop longs ni trop courts ! Si vous opter pour la cire, vos poils doivent mesurer au minimum entre 3 et 4 mm. Si vous préférez vous raser ou vous épiler à la crème, ils doivent être un peu plus longs (5 à 6 mm minimum) : ils sont plus durs et plus drus, et s’ils sont trop courts, ils risquent de se casser.

Quel est le délai entre deux séances d’épilation ?

La périodicité de l’épilation dépend de nombreux critères :

  • La méthode d’épilation choisie
  • Votre pilosité
  • L’entretien de votre peau entre les séances d’épilation
  • Votre aisance à laisser les poils pousser plus ou moins longtemps

En moyenne, il faut compter 3 semaines entre deux séances d’épilation, avec un gommage par semaine pour favoriser la repousse normale des poils.

Pour l’épilation au rasoir, vous devez vous épiler plus fréquemment, à savoir tous les 2 ou 3 jours, voire tous les jours pour les femmes ayant le poil très dense. En effet, l’utilisation d’un rasoir va couper le poil à sa base plutôt qu’arracher sa racine, ce qui favorise sa repousse rapide. De plus, le poil repoussera plus foncé et plus épais !

La même chose est vraie pour la crème dépilatoire : comme l’épilation au rasoir, elle va seulement détruire le poil à sa base et non pas sa racine. Cependant, vous pouvez vous épiler moins fréquemment, tous les 4 à 5 jours, car la repousse est plus lente qu’avec le rasoir.

Pour l’épilation à la cire ou à l’épilateur électrique, vous pouvez attendre plus longtemps entre deux séances, à savoir toutes les 2 à 3 semaines. En effet, ces deux méthodes permettent d’arracher le poil à sa racine, ce qui ralentit sa repousse.

Notez que si vous optez pour l’épilation au laser, également appelée épilation définitive, la fréquence d’épilation s’en trouvera considérablement réduite puisque, après 5 à 8 séances, vous n’aurez plus besoin de vous épiler car les poils ne repousseront plus. Si vous êtes très poilue, vous aurez peut-être besoin de faire quelques retouches une fois par an.

Pourquoi ne pas se raser trop fréquemment ?

quelle durée entre chaque épilation

Contrairement à ce que l’on pensait à tort, se raser trop souvent ne détériore pas la peau sur le long terme, à condition de choisir la bonne méthode d’épilation.

En utilisant un rasoir, une épilation trop fréquente peut assécher la peau. Mais avec un épilateur électrique ou la cire, la guérison de l’épiderme se fait de manière spontanée en quelques jours, et la peau est alors prête pour la séance suivante. Cependant, il est déconseillé de s’épiler trop souvent car si les poils sont trop courts, l’épilation ne sera pas efficace et la peau sera irritée inutilement ! Il est préférable d’attendre trop que pas assez avant de se raser à nouveau.

Comment stimuler une bonne croissance des poils ?

Quelle que soit la fréquence d’épilation, vous devez toujours veiller à ce que votre peau soit prête avant une séance. Pour cela, vous devez d’abord exfolier pour éviter les poils résistants. Il est préférable d’effectuer un gommage 1 fois par semaine. Attention, attendez toujours 2 à 3 jours après l’épilation pour exfolier, et choisissez des produits exfoliants pour peaux sensibles pour ne pas irriter votre peau.

L’hydratation est également importante pour assouplir la peau (mais aussi les poils) et éviter les poils résistants.

Bien prendre soin de sa peau permet aussi d’éviter la double repousse. La double repousse désigne le fait que les poils ne poussent pas à la même vitesse (à cause des poils résistants), ce qui fait qu’une semaine après la séance d’épilation, des poils sont à nouveau visibles.

Comment retarder la repousse des poils ?

Vous désirez augmenter le laps de temps entre deux séances de l’esthéticienne ? Il est possible de ralentir la repousse des poils en utilisant des produits qui freinent la croissance des poils. Bien que les grandes marques de cosmétiques proposent des formules, crèmes et pommades spécifiques (Yves Rocher, Thalgo, Vichy, Skin Doctors…), vous pouvez également préparer vos propres remèdes contre la repousse !

Voici quelques astuces pour réduire la repousse des poils :

  • Appliquer du jus de demi-citron sur la zone épilée (cela aide à adoucir le poil)
  • Masser la zone épilée, 30 minutes après l’épilation, avec de l’huile essentielle de sauge
  • Mélanger et faire chauffer dans une casserole du jus de citron + 500 ml d’eau + 5 clous de girofle. Laisser refroidir avant d’appliquer sur la peau.
  • Mélanger 5 cuillérées à soupe de jus de citron + 3 cuillérées à café de sel et appliquez sur la zone épilée.

Articles similaires

4.4/5 - (27 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X