Comment planter des pensées en jardinière ?

Caractéristiques de la Pensée

La Pensée est une plante sauvage et durable qui fait partie de la famille des violacées. Elle fleurit à différentes périodes de l’année, en fonction des variétés. Il est donc possible d’obtenir des jardinières fleuries en permanence. C’est tout de même à l’arrivée du printemps que cette fleur se parfume des plus beaux coloris si elle est placée à mi-ombre ou ensoleillée.

La variété qui fleurit le plus et qui est la plus fréquente est celle des annuelles. Vous devez les enlever à la fin de la saison et c’est alors les vivaces qui prennent le relais.

Elle présente une taille généralement autour de 10 à 20 cm, et elle peut s’incorporer dans les jardinières ou dans les massifs en pleine terre. La Pensée est une fleur comestible qui peut décorer vos plats ou vos desserts.

Il est préférable de ne pas l’exposer à une forte chaleur, car elle ne poussera pas correctement. Elle apprécie les sol légers de qualité, qui favorisent sa croissance.

Plantation et semis des pensées

Vous avez deux possibilités pour avoir de belles jardinières : planter et semer.

La plantation se réalise en godet et le semis provient de graines que vous trouvez ou que vous achetez en jardinerie.

La plantation des pensées

Vous installez vos pensées en godet pendant l’automne ou le printemps, lorsque vous êtes sûr qu’il n’y ait plus de risques de gel.

La méthode :

  • Faites tremper la motte de terre dans une bassine d’eau.
  • Creusez un trou dans votre jardinière un peu plus profond et plus large que la motte.
  • Mélangez la terre avec un peu de sable et de compost si vous croyez qu’elle est trop lourde. Vous pouvez donc la diminuer.
  • Disposez correctement votre pensée, il est nécessaire que le collet affleure le sol.
  • Maintenez une distance d’environ 20 centimètres entre chaque plant.
  • Rebouchez ensuite les trous avec du substrat.
  • Tassez légèrement et arrosez.

Les semis de pensées

Vous semez les graines entre juin et août en caissette ou en pépinière.

La méthode :

  • Placez dans votre caissette, un mélange de sable et de terreau.
  • Semez vos graines en les mélangeant avec un peu de sable, cela permet de semer clair.
  • Recouvrez ensuite d’une fine couche de substrat.
  • Humidifiez vos plantes et ensuite, conservez le terreau humide jusqu’à la germination.
  • Un mois après que le plant ait germé, vous pouvez alors le repiquer en godet.
  • Ensuite, attendez l’automne pour placer les plants en pleine terre ou en jardinière.

Résistance au froid des pensées

De nombreuses variétés de pensées s’accommodent de températures négatives allant jusqu’à -15°C, se révélant très résistantes. Toutefois, certaines espèces présentent un caractère plus sensible et ne supportent pas des températures en dessous de -5°C. Il est donc primordial de tenir compte du climat local lors de votre choix des variétés à cultiver.

Comment entretenir la pensée ?

Les pensées sont des fleurs faciles à cultiver qui n’exigent que peu d’entretien, dès lors que la plantation a été bien réalisée. Elles ne doivent pas être taillées, cependant il est judicieux d’ôter les fleurs fanées pour encourager de nouvelles pousses.

Arroser Pensées
© istock

Protéger la plante contre le froid

Pour les variétés qui supportent l’hiver, il est recommandé de couvrir les racines avec un paillage pour les protéger du froid.

Protéger la pensée du mildiou

Les pensées sont fragiles et peuvent être touchées par le mildiou qui dévaste leurs racines. Cette maladie apparaît en cas d’humidité excessive, c’est pourquoi il faut drainer les pots et arroser peu.

Si jamais les plantes sont trop mouillées, vous pouvez employer une solution naturelle afin de combattre le mildiou. Diluez 10g de bicarbonate de soude dans 4 litres d’eau et 40ml de savon doux (type Marseille). Vaporisez ce mélange sur les feuilles des plantes.

Éloigner les limaces

Les limaces sont friandes des jeunes pousses de pensées, il est donc capital de les protéger de ces gastéropodes. La méthode la plus simple est d’acheter des granulés anti-limace bio et d’en étaler quelques grains chaque semaine.

Éviter les champignons

Pour prévenir le développement de champignons, il est préférable de ne pas laisser les pensées en place trop longtemps et de les arroser le matin. Si vous remarquez des champignons sur les feuilles, enlevez-les et lavez régulièrement vos plants. Vous arroser de préférence le matin vous permettra de limiter l’atteinte des champignons.

Les pucerons

Si vos plantes sont envahies par les pucerons, un jet d’eau suffit.

Un sol riche et fertile

Les pensées ont besoin d’une terre riche et fertile pour s’épanouir durant la floraison. Il est important de leur fournir un bon engrais adapté ou de veiller à des apports réguliers sous forme de fumier décomposé pour leur assurer un bon développement.

Articles similaires

4.3/5 - (30 votes)

Partager

Laissez un commentaire

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine

Garan Cedore Magazine est un espace d’informations et de conseils créé par des professionnels qui souhaitent partager leur connaissance sur l’alimentation, la santé, le bien-être, les relations, la mode et la maison.

Suivez-nous sur :

À travers notre blog, vous aurez la chance de découvrir les meilleures réponses à vos diverses préoccupations liées à l’alimentation, à la santé, au bien-être, aux relations, à la mode et à la maison. Pour tous vos besoins, n’hésitez pas à nous contacter.

@2024 – Tous droits réservés. Garan Cedore Magazine

Ne doutez plus de son amour !

X